Présidentielle: Le NCC déroule son rouleau compresseur sur le terrain

La NCC ratisse large dans le Gontougo, d’autres villes de l’intérieur bientôt investies
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 15 février 2020 à 14:20 | mis à jour le 15 février 2020 à 16:10

La Nouvelle convergence citoyenne (NCC) présidée par Thomas Noba, est à fond sur le terrain. Depuis le début de l’année, le parti multiplie les activités à l’intérieur du pays dans la perspective de l’élection présidentielle de 2020.

La NCC ratisse large dans le Gontougo, d’autres villes de l’intérieur bientôt investies

Le scrutin présidentiel de 2020 approche à grands pas, et la NCC ne compte pas rester à la traîne de ses adversaires politiques déjà présents sur le terrain.

Cette formation politique centriste qui ambitionne de damer le pion à ses adversaires au soir de l’élection présidentielle de 2020, continue de tisser sa toile.

Vendredi 14 février 2020 au quartier Zanzan de Bondoukou dans le Gontougo, le délégué de région, Dapa Adayé Kouakou, et son adjoint Michel Yao ont rencontré plusieurs centaines de femmes réunies au sein du Momyegodeh, une association regroupant des femmes entreprenantes, exerçant dans divers domaines d'activités.

Il était question pour eux, de sensibiliser ces femmes sur les objectifs à court, moyen et long termes de l’offre politique que propose la NCC: celle de participer à la construction d’une Côte d’Ivoire nouvelle sur la base d’un nouveau contrat social.

«Notre offre politique impactera de façon significative le quotidien des ivoiriens (...) Nous venons pour nous occuper de tous les ivoiriens sans exclusive. Nous sommes pour une Côte d’Ivoire réellement réconciliée », a déclaré Dapa Adayé.

Il a rappelé que la vision de la NCC est de mener la politique autrement. C'est-à-dire opter pour une politique responsable participative basée sur la confiance réciproque autour des valeurs de paix, d’équité et de justice.


La rencontre s'est terminée par une adhésion massive des femmes et jeunes du secteur 7 du quartier Zanzan au parti. Les femmes de l’association Momyegodeh ont promis de parcourir les villages et hameaux de la région pour répandre le message de la Nouvelle convergence citoyenne.

A noter qu’après le Gontougo, le cap sera mis, les prochains jours, sur d’autres villes de l’intérieur du pays, notamment à Bédiala, Bangolo, Man et bien d'autres.



Articles les plus lus
01
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Football: Candidat à la FIF, Didier Drogba viré de la CAF?
03
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Carmen Sama, la veuve de Dj Arafat, ''débarque'' chez Molaré
04