Covid-19 : Guillaume Soro dénonce la "gestion calamiteuse" de la crise

Covid-19 : Guillaume Soro dénonce la
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 30 mars 2020 à 12:52 | mis à jour le 30 mars 2020 à 12:52

En Côte d’Ivoire, la croissance fulgurante du taux de personnes testées positives au Covid-19 en dépit des mesures barrières édictées par le gouvernement, inquiète plus d’un sur l’échiquier politique nationale.

Covid-19 : Guillaume Soro va s'adresser aux populations ivoiriennes

Parmi les voix qui se sont élevées pour alerter sur les dangers qui guettent la Côte d’Ivoire face à l’avancée de la pandémie du Covid-19, figure Guillaume Soro.

Le candidat de GPS à la prochaine élection présidentielle dénonce une gestion calamiteuse de la crise sanitaire suscitée par l’épidémie du Coronavirus.

« Chers tous, malgré la prompte réaction de GPS, la pandémie du Covid- 19 se répand dangereusement. La gestion calamiteuse de la pandémie fait craindre le pire », a réagi ce lundi sur sa page Facebook, l’ancien chef du parlement ivoirien depuis son exil européen.

Face à cette situation alarmante au fil des jours, M. Soro prévoit de s’adresser, dans les jours qui suivent, aux populations ivoiriennes pour éventuellement evoquer quelques propositions visant à contrer l’avancée de l’épidémie.

Dès les premiers jours du déclenchement de l’épidémie sur les bords de la lagune Ebrié, l’ancien chef de la rébellion des Forces nouvelles, s’est illustré à travers des dons aux populations les plus démunies, constitués de gel hydro alcoolique, de gants etc...

La Côte d’Ivoire compte à ce jour 165 cas de patients testés positifs au Covid-19, dont 4 cas de guérison et un décès.

Pour enrayer la propagation de l’épidémie en Côte d’Ivoire, le président Alassane Ouattara et le gouvernement ont décidé de l’isolement de la capitale économique ivoirienne, foyer de l’épidémie du Covid-19.


Les frontières aériennes, maritimes et terrestres ont été fermées en plus de l’Etat d’urgence décrété et de l’instauration d’un couvre-feu allant de 21 h à 5 h du matin.

Dr Aka Aouélé, ministre ivoirien de la Santé, a quant à lui annoncé la réquisition du parc des Sports de Treichville et du Complexe Jesse Jackson de Yopougon, pour faire face à une éventuelle explosion du taux de personnes contaminées par la maladie. Ces endroits seront équipés pour la réception d’éventuels malades.



Articles les plus lus
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Davido accusé d'avoir tué 3 de ses amis pour un rituel