Titrologie : Revue de la presse ivoirienne du 9 avril 2020

Titrologie : "Yopougon doit se préparer au pire"

Titrologie du 9 avril 2020
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 09 avril 2020 à 07:30 | mis à jour le 09 avril 2020 à 08:10

Les journaux ivoiriens sont à nouveau au rendre-vous de l'information, ce jeudi 9 avril 2020, pour faire échos des décisions prises par le gouvernement ivoirien lors du Conseil des ministres de la veille. La Titrologie du jour fait également un clin d'oeil au PDCI qui fête ses 74 ans.

Titrologie : "Yopougon doit se préparer au pire"

La crise sanitaire du coronavirus continue de cristalliser et de conditionner la marche des institutions en Côte d'Ivoire et dans le monde. Le Conseil des ministres du gouvernement ivoirien a connu une ambiance particuluère, ce mercredi. "Tout le gouvernement masqué hier", apprend-on de Le Rassemblement. N'empêche que "Les élections se tiendront dans le délais constitutionnel", indique Sidi Touré sur L'Intelligent d'Abidjan. Le Quotidien d'Abidjan, indique cependant que "Le régime ivoirien est dans le tourbillon du Covid-19". "Le gouvernement dépassé ? Faux, il est dans l'action", rétorque Le Patriote.

Le conseil a par ailleurs adopté des décrets en vue de l'organisation de la prochaine élection présidentielle de 2020. "Le nouveau Code électoral adopté hier", annonce L'Expression. "50 millions de FCFA pour être candidat", précise Le Patriote. "Ouattara accorde la grâce présidentielle à plus de 2000 prisonniers", titre La Gazette. "Le couvre-feu prolongé au 24 avril", plaque à sa Une Le Patriote. Décisions politiques qui font somme toute réagir Générations nouvelles : "Le RHDP, tête baissée vers sa présidentielle."

Cependant, le Covid-19 continue de gagner du terrain en Côte d'Ivoire. "La suite sera beacoup plus difficile si...", prévient Dr Aka Léonce Bruno dans les colonnes de L'Inter. "Plus de six médecins et personnel soignant infects par le Coronavirus", révèle pour sa part Le Nouveau Courrier. Et Le Temps de poursuivre : "Les urgences du CHU de Treichville fermées."

L'Essor ivoirien prédit l'apocalypse sur la plus grande commune de Côte d'Ivoire : "Yopougon doit se préparer au pire." Chose qui fait dire au quotidien Aujourd'hui "La crise sanitaire devient une crise de confiance", en référence aux troubles qui ont eu lieu entre populations et forces de l'ordre, ce mercredi, à Anono (Cocody). Soir Info, indique par ailleurs que "Plusieurs cas suspects encore localisés à l'intérieur du pays et renvoyés à Abidjan."

"Le PDCI a aujourd'hui 74 ans", titre Le Bélier intrépide, avant d'ajouter: "Le PDCI engagé pour une Côte d'Ivoire ouverte, réconciliée, rassemblée, unie et prospère." Aussi, à cette occasion solennelle, "M. Bédié parle", indique Le Nouveau Réveil. Albert Toikeusse Mabri fait "L'ultime adieu, ce matin", à Sylvain Gué, son chef de protocole décédé dans un accident de la circulation, informe L'Arc-en-ciel.