Covid-19 : Des Députés maliens infectés, leurs proches en danger

À la recherche des proches des députés maliens infectés

À la recherche des proches des députés maliens infectés
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 17 avril 2020 à 18:12 | mis à jour le 17 avril 2020 à 18:16

La pandémie du coronavirus n'épargne visiblement personne. Des députés maliens ont été testés positifs à cette pneumonie virale. Les autorités sanitaires lancent donc un appel pressant à tous ceux qui ont été en contact avec eux.

À la recherche des proches des députés maliens infectés

L'Afrique est fortement touchée par la maladie à Coronavirus qui sévit à l'échelle planétaire. Même si le nombre de victimes est relativement bas, en comparaison à ceux des autres continents, il n'en demeure pas moins que 51 pays sur les 54 que compte le continent africain ont des personnes infectées au Covid-19.

Le Mali, qui fait partie des pays ayant récemment connu des cas d'infection à cette pneumonie virale, est vraisemblablement en train de dépasser certaines proportions. C'est surtout au sommet de l'État que ce virus est allé se loger, accroissant la psychose dans le pays d'Ibrahim Boubacar Kéïta.

Une circulaire signée des mains du Président de l'Assemblée nationale fait en effet état de la contamination de plusieurs députés maliens, sans en donner le nombre, encore moins l'identité des personnes concernées. Issaka Sidibé appelle cependant « toutes les personnes ayant été en contact avec les intéressés à s'adresser urgemment aux structures agréées pour effectuer leur dépistage ». Et ce, afin de circonscrire la progression de la maladie au sein de l'Assemblée nationale.

Mais, comment savoir qu'on a côtoyé les parlementaires infectés si leurs identités n’ont pas été révélées ?

Notons qu'à ce jour, le nombre de cas positifs enregistrés au Mali est de 171, dont 13 décès pour un total de 34 patients guéris du COVID-19.