Nathalie Yamb à Macron: "La France, un virus plus mortel que Covid19"

Covid-19, Nathalie Yamb s'en prend à Macron et à la France

Covid-19, Nathalie Yamb s'en prend à Macron et à la France
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 17 avril 2020 à 16:01 | mis à jour le 17 avril 2020 à 16:05

La lutte contre la pandémie du coronavirus implique une mutualisation des efforts entre les dirigeants des pays du monde pour trouver une issue favorable. Emmanuel Macron, lors de son discours de mercredi dernier, a évoqué un travail commun entre l'Europe et l'Afrique. Il n'en fallait pas plus pour irriter Nathalie Yamb.

Covid-19, Nathalie Yamb s'en prend à Macron et à la France

Nathalie Yamb a vraisemblablement les nerfs à fleur de peau sur tous les sujets qui ont trait à l'Afrique. Et encore plus lorsqu'il s'agit de la gestion de la crise sanitaire du Covid-19, qui décime la planète ces derniers mois. Emmanuel Macron, Président de la République française, a donc levé un coin de voile sur les démarches entreprises à travers le monde pour venir à bout de ce tueur silencieux.

« L’initiative que nous lançons aujourd'hui, c'est un travail en commun entre l'Europe et l'Afrique pour vaincre ensemble la pandémie. Les destins de nos deux continents sont liés », a déclaré le locataire de l'Élysée, pour exprimer à quel point le continent africain, sur lequel est prédit un avenir des plus sombres à propos du Covid-19, compte dans son plan d'intervention.

Il ajoute par ailleurs : « Nous pouvons gagner cette bataille, à condition d’agir sans attendre en utilisant au mieux le temps et les moyens dont nous disposons. Dans le cas contraire, la pandémie pourrait frapper très durement l’Afrique, ce qui prolongerait considérablement la crise au plan mondial. »

Cependant, la Dame de Sotchi s'est plutôt insurgée contre ce qu'elle qualifie d’ « acharnement » sur l'Afrique. Répliquant au tweet du président français, la Conseillère exécutive des Mamadou Koulibaly a lancé : « C’est quel acharnement comme ça ?...Occupe-toi du peuple français. Pour l’Afrique, la France est un virus plus mortel que le covid-19 et le sida réunis. »

Poursuivant sur sa lancée hostile à l’encontre de l'ancienne puissance coloniale, la militante panafricaine a appelé les autorités françaises à laisser l'Afrique s'affranchir véritablement et à se prendre en charge elle-même.


Des médecins français, faut-il le rappeler, avaient également évoqués la possibilité de faire un essai clinique sur un vaccin contre le Covid-19 en Afrique.

Il faut noter que Nathalie Yamb a été expulsée de la Côte, début décembre, pour « activités incompatibles avec les intérêts du pays. » Cette expulsion intervient alors qu'elle a appelé, lors du Sommet Russie - Afrique a Sotchi, fin octobre, à l'abandon total du système Françafrique.