Titrologie du 25 juin 2020 : "Le match est fini pour la procureure"

Titrologie : Validité de la CNI, "Le Gouvernement réjoint enfin Bédié"

Titrologie de ce 25 juin 2020
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 25 juin 2020 à 08:00 | mis à jour le 25 juin 2020 à 08:37

La Titrologie de ce 25 juin 2020 est largement dominée par le procès en appel de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé à La Haye. La prorogation d'un an de la date de validité des CNI occupe également un pan important de la presse ivoirienne de ce jour.

Titrologie : Validité de la CNI, "Le Gouvernement réjoint enfin Bédié"

"Le match est terminé pour la procureure", titre d'entrée Soir Info, qui ouvre la Titrologie de ce jeudi. Le journal indépendant reprend ainsi les propos de l'avocat de Laurent Gbagbo. Et LG Infos, de reprendre ce refrain de Me Emmanuel Altit : "Le match est terminé !" Le Nouveau Courrier met, quant à lui les pieds dans les plats en plaquant à sa Une : "Bensouda KO !"

Le Quotidien d'Abidjan, va plus loin en révélant : "En colère, le juge de la chambre d'appel foudroie Bensouda." Le Temps perçit pour sa part "encore une nouvelle victoire pour Gbagbo". Et le Bureau du Procureur de reconnaitre dans les colonnes de l'Inter : "Nous sommes dans une affaire compliquée."

"La validité de la CNI prorogée d'un an", annonce Le Quotidien d'Abidjan. Et le journal gouvernemental Fraternité Matin, de préciser : "L'ancienne CNI valable jusqu'à juin 2021." Pour le Nouveau Réveil, "Le Gouvernement réjoint enfin Bédié". Le Rassemblement interprète la prorogation de l'enrôlement comme "Une autre preuve de la bonne foi de la CEI". Avant que le Mandat, ne plaque à sa Une "Le dernier appel du gouvernement au PDCI".

Quoi qu'il en soit, L'Essor ivoirien, s'interroge : "Le PDCI et le FPI ont-ils encoure un avenir en Côte d'Ivoire ?" Le reflet de Le Miroir, ramène que "Tout le N'Zi est mobilisé pour la victoire de Gon". Générations rétorque cependant : "Les Ivoiriens vont plébisciter Soro en 2020." Le Quotidien d'Abidjan revient à la charge : "Quand Mamadou Touré expose la peur panique du RHDP" à propos de la Présidentielle 2020. Concernant les palabres UDPCI - RHDP, L'Inter, revèle : "Des choses jamais revelées sur le cas Mabri."

La note sportive de la Titrologie de ce jeudi est donnée par L'Intelligent d'Abidjan, qui revient sur le soutien de Me Adou Nangon à Sory Diabaté pour la présidence de la FIF : "Une expérience de 8 CAN, 3 CHAN, 3 Coupes du monde en 25 ans à mettre au service du pays."