UDPCI: Lâché par Tchagba et autres, Mabri frappé par un malheur

Deuil: Mabri Toikeusse frappé par un second malheur
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 11 juillet 2020 à 16:44 | mis à jour le 11 juillet 2020 à 16:44

Le président de l'UDPCI, Albert Mabri Toikeusse, est de nouveau en deuil, trois mois après le tragique accident qui a emporté son chef de protocole, Sylvain Gue.

Deuil: Décès soudain de Koné Sidiki, proche de Mabri Toikeusse

Trois mois après l'accident qui a emporté Sylvain Gue, ex-chef de protocole du ministre Albert Mabri Toikeusse, l’ UDPCI vient à nouveau d’enregistrer un autre décès. Cette fois, c’est dans les rangs de la jeunesse militante du parti que la grande faucheuse a décidé de se manifester.

Koné Sidiki, un des responsables de jeunesses de l’Union pour la démocratie et la paix, a rendu l’âme dans la nuit du vendredi 10 au samedi 11 juillet 2020, apprend-on de sources proches du parti.

«J'ai la profonde douleur de vous annoncer le décès du camarade Koné Sidiki, Secrétaire National à la Communication et aux TIC, du Bureau Exécutif National de la Jeunesse UDPCI, survenu cette nuit des suites d'une courte maladie », a annoncé Franck Adiko, premier responsable de la jeunesse de l'UDPCI.

"La jeunesse UDPCI vient de perdre un grand homme, un travailleur infatigable ! », a-t-il ajouté, avant de présenter ses condoléances à la famille biologique du disparu.

En partance, vendredi 3 avril 2020 pour Yamoussoukro, dans le cadre d’une mission officielle avec le ministre Albert Mabri Toikeusse, Gue Gono Sylvain, anciennement Chef du Service Protocole du président de l’UDPCI, a été victime d’un violent accident.


Le véhicule qui le transportait, a fait une sortie de route, causant son décès ainsi que deux blessés dont Dely Mamadou, ex chef de cabinet de Mabri Toikeusse. Feu Gue Sylvain a été inhumé le jeudi 9 avril à Abidjan, dans la stricte intimité familiale.