Côte d'Ivoire: Blaise Compaoré au bord des larmes chez Amadou Gon

Blaise Compaoré chez la famille d'Amadou Gon
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 13 juillet 2020 à 11:35 | mis à jour le 13 juillet 2020 à 12:01

Blaise Compaoré s'est rendu chez Amadou Gon Coulibaly, dimanche 12 juillet, pour présenter ses condoléances à la famille du défunt. L'ancien président burkinabè était visiblement très affecté par le décès du Premier ministre ivoirien.

Très affligé, Blaise Compaoré au chevet de la famille d'Amadou Gon

8 juillet 2020, Amadou Gon Coulibaly est décédé, six jours après son retour de la France. Et depuis, les messages de soutien fusent à travers le monde pour apporter le soutien nécessaire, en pareille occurrence, au Président Alassane Ouattara et à l'ensemble des Ivoiriens. La maison du défunt Premier ministre ne désemplit d'ailleurs plus à cause des délégations qui se succèdent pour présenter leurs condoléances à la famille éplorée.

Le Gouvernement ivoirien au grand complet, conduit par le Ministre d'État, Ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, était chez l'ancien Primus inter pares, la semaine dernière, pour apporter leur soutien à Assétou Gon Coulibaly, la veuve, à la mère ainsi qu'à toute la grande famille de la lignée du Patriarche Péléforo Gbon Coulibaly.

Blaise Compaoré, ancien président burkinabè en exil en Côte d'Ivoire depuis sa chute, en octobre 2014, a également emboîté le pas à la délégation gouvernementale ivoirienne. Dimanche 12 juillet, l'ancien locataire du Kosyam, palais présidentiel burkinabè, en compagnie de son épouse, la Franco-Ivoirienne Chantal Terrasson de Fougères, s'est donc rendu au chevet de la famille pour présenter leurs condoléances à la famille du défunt.


Amadou Gon Coulibaly, faut-il le noter, sera inhumé le vendredi 17 juillet prochain, dans sa ville natale de Korhogo, après l'hommage de la Nation, ce mardi, et celui du RHDP, le parti au pouvoir, dont il était le candidat à l'élection présidentielle de 2020, mercredi.