Titrologie du 23 juillet 2020 : "Ouattara candidat...attendu de pieds fermes"

Titrologie du 23 juillet 2020
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 23 July 2020 à 08:30 | mis à jour le 23 July 2020 à 09:04

La polémique fait rage autour de la candidature d'Alassane Ouattara dans la titrologie de ce 23 juillet 2020. Marcel Amon Tanoh, l'ancien chef de la diplomatie ivoirienne, vient également en trouble-fête. Alors que les bonnes nouvelles s'enchaînent pour Laurent Gbagbo.

Titrologie : "Ouattara rend sa décision mercredi prochain"

Après le décès d'Amadou Gon Coulibaly, le RHDP se cherche un nouveau candidat. Et c'est surtout cette actualité qui cristallise la titrologie de ce jeudi. "Alassane Ouattara, notre boussole!" annonce d'entrée Le Patriote. Quand Le Matin, déclare pour sa part : "Débout, le RHDP réclame Ouattara." Et Le Jour Plus, d'enfoncer le clou : "Les députés, sénateurs, maires... choisissent Alassane Ouattara." "Les cadres du centre encouragent Ouattara", ajoute Le Rassemblement.Mais, la ministre Kandia Camara réagit dans les colonnes de L'Expression : "Ouattara ne doit subir ni pression, ni chantage."

Mais cette vision de la candidature du président ivoirien n'est nullement partagée par tous les quotidiens ivoiriens. "Ouattara candidat, on dirait que des gens prennent la Côte d'Ivoire comme leur campement", s'indigne Maurice Kakou Guikahué sur le une de Le Nouveau Réveil. Et Le Bélier de renchérir : "Alassane ne peut pas être candidat." Dernière Heure, se veut on ne peut plus plus formel : "L'impossible candidature d'Alassane Ouattara." "Les Evêques catholiques parlent encore à Ouattara", dans le Nouveau Courrier. Et Générations nouvelles, de prévenir : "Ouattara attendu de pieds fermes." Dans tous les cas, "Ouattara rend sa décision le mercredi prochain", apprend-on de L'Inter. Pour Aujourd'hui, "On danse autour d'une grenade dégoupillée."

Quoi qu'il en soit, prévient Jean-Louis Billon dans Le Temps : "Nous allons tourner la page RHDP." Avant d'ajouter dans les colonnes de L'Inter : "Leur système est à bout de souffle." Dans le même temps, l'ancien ministre des Affaire étrangères vient d'annoncer sa candidature. Le Sursaut revient dont sur "Marcel Amon-Tanoh : Forces et faiblesses d'un candidat trouble-fête". Avant que l'intéressé lui-même n'explique dans Le Quotidien d'Abidjan : "Pourquoi je suis candidat." Le PDCI reste quant à lui soudé autour de son candidat : "Bédié est notre candidat et il gagnera", note Le Nouveau Réveil. Pendant ce temps à la CPI, il y a un "Rebondissement dans l'affaire Laurent Gbagbo", révèle Le Quotidien d'Abidjan. Avant que LG Infos, explique "comment les choses se préparent pour le retour de Gbagbo".

Pour l'élection à la présidence de la FIF, L'Essor ivoirien, indique : "La fédération ne reconnait pas le parrainage à Didier Drogba."




Afficher les commentaires
Articles les plus lus