FIF: Chassé par les partisans de Drogba, Domoraud envoie un message

Didier Drogba est soutenu par une partie de l'AFI
Par Abraham KOUASSI
Publié le 30 juillet 2020 à 21:19 | mis à jour le 30 juillet 2020 à 21:19

La course à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF) a pris une autre tournure pour Didier Drogba ce jeudi 30 juillet 2020. L’ancien international ivoirien a reçu le soutien de membres de l’Association des footballeurs ivoiriens (AFI)

Dimy Stéphane et des membres de l'AFI votent Drogba

Nouveau rebondissement dans la course à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF). Présidée par Cyrille Domoraud, l’Association des footballeurs ivoiriens (AFI) a choisi de parrainer le candidat Idriss Diallo au détriment de son vice-président, Didier Drogba.

Cette décision qui a entrainé la suspension de l’AFI par la FIFpro est en train de créer un bicéphalisme au sein de l’AFI. En effet, certains membres de l’association ont décidé lors d’une Assemblée générale extraordinaire de confier la présidence de l’association à Dimy Stéphane.

Ils accusent Cyrille Domoraud de « faute lourde ». Soutien de Didier Drogba, l’ancien gardien de buts a reçu le quitus de l’Assemblée dans la foulée pour que le parrainage de l’association aille à Didier Drogba.

Cyrille Domoraud « serein » face aux pro-Drogba

Quelques minutes après cette annonce, la page officielle de l’AFI a publié une réaction. L’élection de Dimy Stéphane a été présenté comme une « fake news ». « Cyrille Domoraud, président de l’Association des footballeurs ivoiriens, sérénité», peut-on lire sur la page de l’association.


Constitué de Cyrille Domoraud, Didier Drogba, Kolo Touré, Aruna Dindané et Dimy Stéphane, le bureau de l’AFI avait voté par 3 voix contre 2 en faveur d’Idriss Diallo. Lors du dépôt de sa candidature ce jeudi, l’ancien vice-président de la FIF a même compté l’AFI au nombre des groupements d’intérêt qui le soutiennent.

Après celui des arbitres et de l’Africa Sports version Bahi Antoine, l'ancien joueur de Marseille obtient un autre parrainage controversé. L’ancien buteur des Eléphants va déposer son dossier le samedi 1er août 2020 devant la Commission électorale.