Candidature de Drogba: Sidy Diallo désavoué par la FIFA

Didier Drogba peut crier victoire
Par Abraham KOUASSI
Publié le 23 août 2020 à 11:52 | mis à jour le 23 août 2020 à 11:52

Saisie par la Fédération ivoirienne de football sur le blocage suscité par la candidature de Didier Drogba, la FIFA a donné un verdict favorable à l’ancien capitaine des Eléphants. L’instance est notamment en faveur d’un rétablissement de la Commission électorale de la FIF.

La FIFA tranche en faveur de Drogba

Saisie par la FIF afin de se prononcer sur le processus électoral en cours au sein de l’instance en charge du football en Côte d’Ivoire, la FIFA s’est prononcée par voie de courrier. Dans une note en date du 21 août en réponse à Sidy Diallo qui protestait contre les conditions de la validation de la candidature de Didier Drogba, la FIFA a invité le président sortant de la FIF à annuler l’Assemblée générale extraordinaire prévue le 29 août prochain et surtout à rétablir dans ses fonctions la Commission électorale présidée par René Diby.

Commission dont la suspension, faut-t-il le rappeler a été décidée par l’actuel président de la Fédé le 11 août dernier. Dans une note, le locataire de la Maison de verre avait dénoncé de « graves manquements » dans la conduite de ce processus. Pointant notamment du doigt une violation des textes en faveur du candidat Didier Drogba

Nouveau vote autour de la candidature de Drogba ?

Dans sa correspondance, la FIFA a proposé un vote des membres de la Commission électorale sur la question de la validation de la candidature de Didier Drogba. « La FIFA est d’avis que la Commission électorale doit se réunir le plus tôt possible afin d’entériner toute décision nécessaire par un vote, conformément aux dispositions du code électoral ».


L’institution présidée par Gianni Infantino a par ailleurs recommandé « pour éviter tout malentendu » que le procès-verbal de cette réunion soit signé par tous les membres de la Commission. C’est donc une importante victoire pour le camp Drogba qui peut souffler et envisager sereinement le scrutin du 5 septembre même si rien ne garantit encore que la validation de la candidature de la star du football ivoirien, est chose acquise.




Articles les plus lus