Emma Lohoues parraine 300 enfants défavorisés à Abidjan

Par Mael Espoir | Publié le 25 août 2020 à 11:30 | mis à jour le 10 septembre 2020 à 11:47

Emma Lohoues n'est pas qu'une actrice aux belles rondeurs et au sourire ravageur. Elle est avant tout une jeune dame qui sait partager ce qu'elle reçoit à travers "Fondation Crush Ema". Hier lundi, aux côtés du Préfet d'Abidjan, M. Vincent Toh Bi, l'actrice de "Le Mec Idéal" a décidé d'aider à la scolarisation d'enfants défavorisés.

Emma Lohoues s’engage pour l’éducation des enfants défavorisés

Emma Lohoues, par le biais de sa "Fondation Crush Ema", a décidé de parrainer 300 enfants défavorisés provenant de 6 écoles primaires d’Abidjan. Une action sociale qui démontre de l’importance du partage pour l’actrice. « Parrainez un enfant, parrainez une école », une initiative du préfet d'Abidjan, M. Vincent Toh Bi, a été reprise à son compte par la championne des réseaux sociaux. Le lancement de ce projet a eu lieu ce lundi 24 août 2020, dans l'enceinte de la préfecture d’Abidjan. Emma Lolo a offert 300 kits scolaires pour contribuer à la scolarité de ces enfants.

Emma Lohoues aide 300 enfants à Abidjan

« En tant que citoyens de ce pays, nous avons une responsabilité commune d’éducation de l’enfance et de la jeunesse de la Côte d’Ivoire. L’école ce n’est pas seulement le lieu de la diffusion du savoir, mais surtout le lieu d’apprentissage de la vie sociale. Nous ne devons plus rester distants de la matrice de protection de nos enfants, c’est pourquoi j’ai adhéré à l’opération "Parrainez un enfant, parrainez une école". « […] Ma fondation "Crush Ema" et moi-même sommes pleinement engagés dans toutes les initiatives sociales au profil de la communauté », a soutenu Emma Lohoues tout en exhortant les autres influenceurs ivoiriens à adhérer à ce projet initié par le Préfet d'Abidjan.

Le Préfet Vincent Toh Bi reconnaissant à Emma Lolo

« Le temps de partage doit être un moment permanent et sans interruption, le temps de partage doit être au centre de notre vie, utilisons nos influences respectives pour porter le verbe d’une société juste et pleine d’amour », a-t-elle ajouté.

Emma Lohoues et le Président Toh Bi

Pour sa part, le préfet d’Abidjan a exprimé sa profonde gratitude à la donatrice du jour « Nous connaissons Emma Lohoues qui influence un certain nombre de jeunes. C'est vrai que l’école est gratuite en Côte d’Ivoire, mais il y a des situations qui demandent que les enfants soient aidés. Il y a des familles difficiles… Il faut qu’on puisse aider. On mène une vie luxueuse, mais est-ce qu’on pense aux enfants qui sont des petits génies, mais qui n’ont pas la possibilité d’aller à l’école parce que les parents ont beaucoup de difficultés ? Nous saluons l’action d’Emma Lohoues de tendre la main aux familles », a-t-il indiqué.