L'ONG footeuse "casse les papos" sur la FIF: 86.500.000 FCFA de dettes

Ça chauffe entre la FIF et l'ONG footeuse
Par Mael Espoir
Publié le 26 septembre 2020 à 09:00 | mis à jour le 26 septembre 2020 à 09:00

La Fédération ivoirienne de football (FIF) a envoyé un courrier à la FIFA afin de rassurer l'instance mondiale du football, que le football féminin ivoirien se porte bien, contrairement aux affirmations de l'ONG footeuse. Le président de ladite ONG n'a pas tardé à réagir.

Ça chauffe entre la FIF et l'ONG footeuse

Dans un communiqué daté du 23 septembre 2020 et signé des mains de son Directeur Exécutif, Sam Etiassé, la Fédération Ivoirienne de Football prenait l’engagement d’adresser une lettre à la FIFA qui avait répondu à un courrier de Lakoun Marcel Ouattara, président de l’ONG Footeuse qui déplorait la situation précaire du football féminin ivoirien.

La FIF avait décidé d’adresser cette missive à l’instance du football mondial après avoir rassuré ses membres actifs qu’elle ignore l’existence d’une telle ONG. C'est désormais chose faite puisque la lettre de la FIF adressée à la FIFA, circule présentement sur les réseaux sociaux.

La faîtière du football ivoirien estime que la FIFA a été bernée par cette ONG car, selon elle, le football féminin ivoirien se porte bien. Et elle a d'ailleurs cité quelques indices confirmant cette hypothèse. ''A chaque saison sportive, la FIF organise le championnat national de football féminin... Entre 2012 et la saison sportive 2019/2020, le nombre d'équipes de football féminin est passé de 6 à 20... Les championnats de football féminin(...) comptent deux divisions (division1 et division2) avec 10 équipes dans chacune des divisions...Chaque équipe de Division reçoit une subvention de 2,5 millions de Fcfa...En 2012, la FIF a versé une indemnité mensuelle de cent mille Fcfa à 23 joueuses de l'équipe nationale'', peut-on lire dans le communiqué de la FIF qui déplore que la FIFA ait accordé du crédit à cette ONG ''non reconnue par les membres actifs de la FIF''.

De son côté, Lakoun Marcel Ouattara n'a pas tardé à répondre. Dans une publication sur son compte Facebook, le président de l'ONG n'a pas tardé à dévoiler ce qui serait, selon lui, des mensonges de la FIF. ''...La FIF dit l'ONG Footeuse n'est pas légale. C'est très faux car l'ONG Footeuse est légale avec le numéro du récépissé du dépôt de dossier d'association n° 1404/PA/CAB Enregistré sous le numéro 0500/PA du 10 Mars 2020. LA FIF dit que le championnat de football féminin se déroule chaque année. C'est très faux car en 2015, il n'y a pas eu de championnat et en 2016 le championnat a été arrêté pour cause de manque de moyens'', indique t-il.


Puis d'ajouter: ''La Fif dit que chaque club perçoit une subvention de 2.5 millions. Très très faux car la FIF doit 86.500.000 FCFA aux clubs féminins ivoiriens. Pour la promotion de l'équipe nationale, les filles reçoivent un salaire de 100 mille. Très très faux, les filles qui jouent ici ne reçoivent rien comme salaire de la FIF. Entre 2012 et 2020, le nombre d'équipes est passé à 20. Très très faux car en 2019, 6 équipes ont joué le Championnat de division 2 et non 10''.




Articles les plus lus