Élections 31 octobre: ça passe ou ça passe, Affi fait le grand déballage

Désobéissance civile : Affi N'guessan parle  à l'opposition , ce lundi
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 26 octobre 2020 à 15:07 | mis à jour le 26 octobre 2020 à 15:07

Pascal Affi N'Guessan, président candidat du FPI, au scrutin présidentiel du 31 octobre, anime une conférence de presse ce lundi 26 octobre, dans l'après midi. Au menu de ce rendez-vous avec la presse, la situation socio-politique nationale marquée par le bras de fer entre le pouvoir et son opposition autour de la candidature du président Alassane Ouattara à un troisième mandat présidentiel.

Désobéïssance civile: Semaine décisive pour la Côte d'Ivoire, Affi en conférence de presse ce lundi

L’opposition politique va-t-elle passer à l’acte 3 de son mot d’ordre de désobéissance civile, lancé depuis le 20 septembre dernier? Pascal Affi N'Guessan, le porte-parole de la plate-forme de l'opposition, anime ce lundi après-midi, une conférence de presse relative à la situation socio-politique actuelle.

Il devrait probablement instruire l’ensemble des militants de l'opposition, de la conduite à tenir à 5 jours de la tenue du scrutin présidentiel. Soit lever le mot d’ordre de désobéïssance civile soit le durcir.

L'opposition est en effet vent debout contre la candidature du chef de l’Etat sortant, Alassane Ouattara, à un troisième mandat présidentiel. Les opposants jugent illégale cette candidature, pourtant validée par le Conseil constitutionnel le 14 septembre dernier.

Mais ce n'est pas tout. En plus de demander le retrait de la candidature du président Ouattara, l'opposition demande entre autres la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI), la dissolution du Conseil constitutionnel, l’audit du fichier électoral, le retour sécurisé des exilés et la libération de tous les prisonniers politiques.


La phase 2 du mot d’ordre de désobéïssance civile, lancé par l’opposition, a consisté à empêcher la distribution des cartes d'électeurs, empêcher l'affichage des listes électorales et le boycott de toutes les activités relatives au processus électoral.




Articles les plus lus