Indonésie: Des débris du vol SJY 182 de Sriwijaya Air retrouvés en mer

Sriwijaya Air - vol SJY 182 _Boeing 737-500 de la compagnie indonésienne Sriwijaya Air
Par Eugène SAHI
Publié le 10 janvier 2021 à 09:31 | mis à jour le 10 janvier 2021 à 09:35

Le vol SJY 182 _Boeing 737-500 de la compagnie indonésienne Sriwijaya Air ayant perdu contact avec les contrôleurs aériens quatre minutes environ après son décollage, a donné samedi après-midi, des signaux d'urgence détectés en mer.

Crash du vol SJY 182_Boeing 737-500 de Sriwijaya Air: Plusieurs débris repêchés en attendant des preuves formelles

Des signaux pouvant provenir du Boeing 737-500 qui s'est abîmé en mer au large de la capitale indonésienne Jakarta avec 62 personnes à bord, ont été détectés.

« Plusieurs débris ont déjà été repêchés, mais il n’y a pas encore de preuve formelle que ces câbles et restes humains proviennent de l’avion recherché », relate un correspondant de Rfi.

Des plongeurs qui ont été déployés dimanche matin après que le site de l'accident a été déterminé dans la nuit, près d'îles touristiques juste au large de Jakarta.

« Nous avons détecté des signaux qui pourraient correspondre aux boîtes noires de l'appareil », a déclaré Bagus Puruhito, chef de l'agence indonésienne de recherches et de secours.

Le contact avait été perdu avec un avion ayant décollé ce samedi 9 janvier de l'aéroport de Jakarta en Indonésie. L'appareil de Sriwijaya Air effectuait une liaison intérieure.

Ce matin, nous avons reçu deux sacs, l'un avec des objets appartenant aux passagers et l'autre avec des morceaux de corps, a indiqué le porte-parole de la police Yusri Yunus à la chaîne Mero TV. La police travaille sur les identifications, a précisé un responsable des services de secours.

Crash du Vol SJY 182_ Sriwijaya Air - Des proches inquiets rassemblés à l'aéroport de Pontianak


Inquiets, les proches des passagers se sont rendus à l’aéroport dès qu’ils ont appris la nouvelle. « J'ai quatre membres de ma famille dans l'avion, ma femme et mes trois enfants », a raconté en larmes Yaman Zai qui les attendait à l'aéroport de Pontianak. Ma femme m'a envoyé une photo du bébé aujourd'hui... Comment mon cœur pourrait-il ne pas être en morceaux ? »

« Un appareil de Sriwijaya Air reliant Jakarta à Pontianak » sur l'île de Bornéo « a perdu le contact » peu après 14h30 locales (7h40 TU), a indiqué le porte-parole du ministère des Transports Adita Irawati à l'AFP.

L'appareil, un Boeing 737-500 qui volait depuis 26 ans et a circulé dans le ciel indonésien ces derniers jours sans incident notable, transportait 62 personnes, en comptant les membres de l’équipage au décollage de l'aéroport de Jakarta Soekarno-Hata.

L'avion met normalement 90 minutes pour arriver à Pontianak mais il a disparu des radars très peu de temps après le décollage au-dessus la mer de Java. La chaîne CNN Indonesia a rapporté les témoignages d’habitants des îles Seribu, au large de Jakarta ayant entendu le bruit de deux explosions.






Articles les plus lus