RHDP : Adjoumani et Dah Pierre en grosse difficulté dans le Zanzan

Législatives 2021 : Les choix d' Adjoumani et Dah Pierre divisent dans le Zanzan
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 12 janvier 2021 à 12:05 | mis à jour le 12 janvier 2021 à 12:05

Dans la région du Zanzan, les candidats choisis par Kobenan Kouassi Adjoumani dans la perspective des prochaines élections législatives sont vivement contestés par la base du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), le parti au pouvoir.

Législatives 2021 : Les choix d' Adjoumani et de Dah Pierre, divisent dans le Zanzan

Pour les élections législatives du 06 mars 2021, parvenir à un consensus au niveau des choix des candidats du RHDP dans le zanzan, est loin d’être une mince affaire. La base du parti au pouvoir contenterait vivement les candidats choisis par le ministre Adjoumani Kobenan et Dah Pierre, le Directeur général des Douanes ivoiriennes, coordonnateur régional du RHDP.

Selon des informations, les deux responsables régionaux du parti ont pris unilatéralement la décision de reconduire comme porte-flambeaux du RHDP, les députés sortants Maizan Koffi Noël et Mahama Diabagaté, sans au préalable avoir eu recours à des primaires, comme recommandé en pareille cas, alors que six candidats sont en lice pour la candidature du RHDP.

«Les deux Coordonnateurs ont donné la parole aux six candidats à la candidature du parti au pouvoir afin de donner leurs motivations relativement à leur volonté de briguer le poste de député de leur circonscription administrative. Chaque candidat a expliqué pourquoi il souhaite être député dans cette zone », relate notre source présente lors des délibérations, le 7 janvier au 23e étage de l’immeuble CAISTAB au Plateau.

« Mais, contre toute attente, sans autre forme de procès, les deux principaux coordonnateurs du parti du chef de l’Etat ont pris la décision de reconduire les deux députés sortants. Il n’y a eu aucune tentative de recherche de consensus. Dès que chaque candidat s’est exprimé, les deux responsables ont donné leur verdict », a fait savoir notre informateur.

Et de préciser que le diktat utilisé par les deux mis en cause, comme moyen de désignation des deux candidats du RHDP, a tout de suite soulevé le courroux des quatre autres candidats et des chefs traditionnels présents à cette réunion.


De sources crédibles, il serait reproché aux députés sortants Maizan Koffi Noël et Mahama Diabagaté, d’avoir abandonné les populations durant leur mandat dans leurs circonscriptions électorales respectives.

L’arbitrage du président Alassane Ouattara, pour le règlement de ce différend, est très attendu afin d’éviter une implosion du parti dans le Zanzan.






Articles les plus lus