Dans une mise au point retransmise sur les réseaux sociaux, Jean Bonin Kouadio, vice-président du Front populaire ivoirien (FPI), a invité Guillaume Soro à faire cesser les attaques dirigées contre l’ex-Premier ministre Affi N’guessan.

« Nous n’ avons aucune leçon à recevoir de Guillaume Soro » (Jean Bonin, proche d’Affi)

Les virulentes attaques dont fait l’objet l’opposant Pascal Affi N’guessan depuis son apparition publique aux côtés d’ Adama Tounkara, lors des obsèques de l’ex-président ghanéen Jerry Rawlings, ne sont visiblement pas du goût de Jean Bonin Kouadio, l’un des proches de l’ex-Premier ministre ivoirien.

Dans une vidéo relayée sur la toile, le vice-président Front populaire ivoirien a sèchement rappelé à l’ordre les auteurs de ces attaques incessantes, surtout ceux venant du camp de l’ex-chef du Parlement ivoirien Guillaume Soro.

« Il faut que cela cesse sinon on va vous répondre », a mis en garde Jean Bonin Kouadio. « Je considère que nous sommes tous membres de l’opposition. Après tout ce que nous avons traversé, nous avons envers, les uns après les autres, un devoir de solidarité et de courtoisie, une sorte de pacte de non-agression entre nous. Mais contrairement à cela, qu’est-ce qu’on assiste, des gens s’autorisent des critiques contre le président Affi », a-t-il déploré.

Et Jean Bonin d’indiquer que le FPI et son président Pascal Affi N’guessan, n’ont absolument aucune leçon de cohérence à recevoir de l’ex-chef de la rébellion des Forces nouvelles.

« Nous n’ avons aucune leçon à recevoir de Guillaume Soro. Il doit toute sa carrière politique aux armes qu’il a prises. Il est Premier ministre parce qu’il a pris les armes, il est Président de l’ Assemblée nationale parce qu’il a pris les armes. Il n’ a ni mon parcours professionnel ni mon parcours politique », a-t-il craché.

Jean Bonin déclare que, contrairement à Guillaume Soro et ses amis, Pascal Affi N’guessan n’a jamais milité au RHDP du président Alassane Ouattara.

« En quoi Soro Guillaume peut donner des leçons de cohérence à Affi N’guessan ? N’est-ce pas lui Soro qui est venu présenter Ouattara comme le meilleur en Côte d’Ivoire ? C’est bien Soro Guillaume qui a pris les armes pour Ouattara. Alors, on n’a absolument aucune leçon à recevoir de Soro Guillaume et de ses suiveurs », a-t-il fait remarquer.