Législatives-Agboville / M’Bolo Martin: " Trop, c’est trop..."

Nando M’Bolo Martin, candidat EDS-PDCI à Agboville S/p
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 04 mars 2021 à 15:08 | mis à jour le 04 mars 2021 à 16:38

Candidat à sa propre succession dans la circonscription électorale d’ Agboville sous-préfecture, Nando M’Bolo Martin, a été accueilli, mercredi 3 mars 2021 dans la liesse populaire à Oress-Krobou.

Depuis Agboville, M’Bolo Martin parle du combat de Gbagbo

Saisissant l’ambiance de ferveur, M'Bolo Martin, le porte flambeau de la coalition de l’opposition EDS-PDCI aux législatives du 6 mars prochain à Agboville, soutient être le prolongement du combat de la souveraineté de la Côte d’Ivoire, entamé par le président Laurent Gbagbo.

« Chers parents, c’est une lutte que nous menons depuis des années et nous allons y arriver. Le changement va s’opérer et vous allez vous retrouver. Je veux vous voir dans la joie. Je veux voir mes parents sortir de la pauvreté. Je veux voir mes parents connaitre le bonheur. Si votre fils M’Bolo n’a pas encore été nommé ministre de ce gouvernement, si on ne lui a pas donné un poste de haut cadre, c’est parce qu’il pense à vous. Je ne suis pas un chemin qui condamne mes parents. Je ne suis pas ce chemin-là, qui fait souffrir ses parents. C’est pour ça que j’ai décidé de suivre le chemin de la délivrance de mes parents : le chemin de Gbagbo. Et c’est pour cela que, je suis et demeure gbagboiste », a révélé le président du groupe parlementaire Vox populi.

« Aujourd’hui, je suis avec Gbagbo pour l’accompagner, pour mener le combat afin que demain vous puissiez avoir votre liberté. Pour que demain, vous aussi, vous puissiez connaitre le bonheur », a-t-il ajouté.

« Dans cette perspective et à l’occasion des élections législatives du 6 mars 2021, j’exhorte tous nos concitoyens à porter massivement leurs suffrages sur nos candidats (EDS) dans les circonscriptions électorales où nous sommes soit seuls, soit en alliance avec le PDCI-RDA », a instruit l’ancien chef de l’État ivoirien, dans une déclaration rendue publique le lundi 1er mars dernier. Pour M’Bolo Martin, il est tant d’opérer le changement.

« Le cacao ne s’achète plus, le prix de l’hévéa a chuté. À côté de ça, on nous parle de frais annexes, de frais parallèles, de frais connexes. Tout ça pour nous appauvrir. On souffre. Nos parents souffrent. Trop c’est trop ! Il faut que ça s’arrête. Il faut arrêter ça », a-t-il lancé vertement. Avant d’appeler les populations du canton Krobou, à voter massivement la liste EDS-PDCI.


« Vous aviez voté 4 députés pour le département d’Agboville et il y a 3 qui ont été achetés après. Ils sont tous députés rhdp, aujourd’hui. C’est votre fils M’Bolo seul, qui n’a pas été vendu. Chers parents, il faut faire le bon choix le 6 mars. Et le bon choix, c’est la liste EDS-PDCI. Il faut porter votre choix sur notre candidature afin de nous permettre de continuer le combat », a-t-il exhorté.

Tizié TO Bi Correspondant régional






Articles les plus lus