CIV : Supposée menace de YODE et SIRO, Joël NGUESSAN dément !

YODE et SIRO, Joel N'Guessan dément les menaces contre
Par Gary SLM
Publié le 27 février 2018 à 18:17 | mis à jour le 28 février 2018 à 07:49

Les artistes YODE et SIRO vont sortir un nouvel album. Sur les réseaux sociaux, une rumeur d’une menace du duo par Joël NGUESSAN circule, ce que dément le mis en cause.

Rumeurs YODE et SIRO, Joël NGUESSAN s’indigne de la fausse rumeur

Le haut dirigeant du RDR, le parti du président Alassane Ouattara, dément cette rumeur. L'ancien ministre des Droits de l’Homme sous le gouvernement du Premier ministre Charles Konan Banny pointe des manoeuvres malhonnêtes ayant pour seul but de créer du Buzz autour du retour de ces artistes au-devant de la scène.

Joël NGUESSAN a réagi aux rumeurs le présentant comme étant l’homme qui a menacé les deux artistes zouglou YODE et SIRO qui s’apprêteraient à sortir un album critique contre les autorités actuelles. Via un communiqué parvenu à notre rédaction, le ministre Joël NGUESSAN dément tous ces propos circulant sur les réseaux sociaux que lui attribuent faussement certains influenceurs.

Il a confié dans le communiqué : « Il m’a été donné de constater ces dernières 48 heures, un faux et vain débat sur les réseaux sociaux, relatif à une prétendue déclaration que j’aurai faite à propos de certains artistes musiciens de nom de YODE et SIRO.

Non seulement je n’ai jamais fait de déclaration concernant ces artistes musiciens et, en cela je mets au défi quiconque de me prouver le contraire. Ces mêmes adeptes de la diffusion de rumeurs sur les réseaux sociaux prétendent aussi que le régime du Président OUATTARA s’opposerait à la sortie du vinyle de ces artistes. Ce qui est totalement faux quand l’on sait que depuis l’arrivée du Président OUATTARA au pouvoir, il a régulièrement contribué à la promotion des œuvres musicales, artistiques et culturelles.

À la vérité, les diffuseurs de ces fausses informations ont pour ambition de créer ce qu’on appelle communément le Buzz, afin de donner une chance de succès à la prochaine sortie du vinyle de ces artistes.

Cette méthode, que je qualifie de malhonnête intellectuellement, ne garantit pas forcément le talent, surtout dans le domaine artistique. »

Selon cette fausse rumeur qui vient d'être démentie, le ministre aurait déclaré : « Nous n’allons pas accepter qu'on parle mal du président Ouattara parce que Ouattara est un grand bâtisseur. Ouattara n'est pas Gbagbo, c'est un président respectable et que ces deux zouglouphiles sachent tenir leurs langues , sinon cet album ne sortira pas en Côte d’Ivoire», une déclaration entièrement rejetée par Joël NGUESSAN.



Les commentaires
Prochainement disponible...
Articles les plus lus
03
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Gervinho humilié dans un bar à cause de Debordo Leekunfa