CIV: Parti unifié, guéguerre entre Kakou Guikahué et Cissé Bacongo ?

Maurice Kakou Guikahué s'adressant aux militants du PDCI lors d'un rencontre à Abidjan
Par Timothée Jean
Publié le 28 février 2018 à 17:16 | mis à jour le 28 février 2018 à 18:39

Le mardi 27 février, le professeur Maurice Kakou Guikahué a apporté une réplique cinglante à ses détracteurs et au vice-président du RDR, Cissé Bacongo, qui l’accusait d’être « un prestidigitateur ».

Les dessous d’une passe d’armes entre Maurice Kakou Guikahué et Cissé Bacongo

Assiste-t-on désormais à une bataille larvée entre cadres du PDCI et du RDR ? Tout porte à le croire, d’autant plus que les escalades verbales et autres défiances entre les deux alliés de la coalition au pouvoir deviennent très récurrentes.

Il y a quelques semaines, Cissé Bacongo, ex-ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative et l'un des vice-présidents du RDR, avait apporté une réplique au secrétaire exécutif du PDCI-RDA, Maurice Kakou Guikahué. Ce dernier avait alors déclaré : « Les élections en Rhdp, c'est un dossier, et le parti unifié, c'est un autre dossier à part, et pour le Pdci, les deux ne sont pas mélangés. »

Cette déclaration du numéro 2 du parti septuagénaire avait suscité l’ire du député de Koumassi. M. Bacongo avait déclaré dans une interview : « Le ministre Maurice Kacou Guikahué tente vainement de jouer avec nos esprits. Il peut continuer son jeu de prestidigitation ou de tour de passe-passe, s’il y prend ou trouve du plaisir. »

Au sortir de la 101e session du secrétariat exécutif du PDCI, l’ex-ministre de la Santé a tenu à rendre la pareille au cadre RDR. « J’ai lu avec amusement des attaques contre moi dans la presse (…) Je ne suis ni prestidigitateur, ni magicien comme certains. Jusqu’ à présent, ce sont eux qui sont magiciens. Mais moi, je suis réaliste. Je suis fils de paysan. Et je suis médecin, je suis pragmatique. »


Poursuivant, M. Guikahué indiquera que ces différentes sorties s’inscrivent dans les strictes missions du PDCI, le parti d'Henri Konan Bédié. « Qui suis-je pour m’opposer au parti unifié ? Moi, je ne suis qu’un serviteur du Pdci-Rda. Je ne suis pas le Pdci. Il ne faut pas être prétentieux. En quoi puis-je bloquer quelque chose ? Ce que je vais dire, c’est que je suis le secrétaire exécutif en chef du Pdci-Rda. Je suis chargé de l’animation du Pdci-Rda », a-t-il indiqué.




Articles les plus lus