Kenya : Uhuru Kenyatta et Raila Ondinga enterrent la hache de guerre

poignée de main chaleureuse entre Uhuru Kenyatta et Raila Ondinga
Par Timothée Jean
Publié le 09 mars 2018 à 20:37 | mis à jour le 09 mars 2018 à 20:37

La crise au Kenya se dénoue peu à peu! Uhuru Kenyatta et Raila Odinga sont enfin parvenus à s’entendre. Les deux dirigeants se sont rencontrés au Palais présidentiel et ont promis d’enterrer la hache de guerre pour l’intérêt supérieur de la nation.

Sortie de crise, Uhuru Kenyatta et Raila Odinga annoncent la fin de leur division

Depuis quelques mois, le Kenya était secoué par une crise postélectorale. Raila Odinga refusait de reconnaître la victoire de son rival lors de la présidentielle d’octobre 2017, tandis que Uhuru Kenyatta, en position de force, refusait toute idée de dialogue avec l’opposition. La tension entre les deux hommes s’était amplifiée, d’autant plus que le chef de l’opposition s’est autoproclamé président du peuple.

Toutefois, ce vendredi 9 mars 2018, tous ces désaccords semblent relégués aux oubliettes. En effet, les deux dirigeants se sont rencontrés à la surprise générale et ont décidé de fumer le calumet de la paix.

Farouches adversaire hier, les deux hommes forts du Kenya se sont mutuellement appelés « mon frère » et ont tenté de montrer à tous la preuve de leur réconciliation. « Mon frère et moi nous nous sommes réunis aujourd’hui, pour dire que ces dissensions s’arrêtent ici. Nous refusons de laisser notre diversité tuer notre pays. Nous refusons d’être les leaders par lesquels la nation kenyane échouera », a déclaré le leader de la NASA.

De son côté, M. Kenyatta a affirmé qu’il était temps de passer les dissensions individuelles afin de privilégier l’intérêt de la nation. « Nous en sommes arrivés à un accord commun, un accord selon lequel ce pays est plus grand que n'importe quel individu. Et pour que ce pays se rassemble, ses dirigeants doivent se rassembler », a-t-il déclaré.

Les deux personnalités ont enfin annoncé un "plan" pour combler les fractures ethniques et politiques qui parcourent depuis longtemps le peuple kenyan. Cependant, le cadre de ce projet reste encore flou.

Quoi qu’il en soit, cette poignée de main entre Kenyatta et Odinga sonne comme les prémices d’une sortie de crise au Kenya.



Les commentaires
Prochainement disponible...