CIV: Café-cacao, contrat de gré à gré pour Adama Bictogo, selon LC

Adama Bictogo va signer un contrat avec le  Conseil café-cacao
Par Patrice Dama
Publié le 06 avril 2018 à 12:58 | mis à jour le 06 avril 2018 à 13:00

Homme d’affaires prospère dans la Côte d’Ivoire d’ Alassane Ouattara, Adama Bictogo est sur le point de signer un juteux contrat avec le Conseil café-cacao, selon le périodique La Lettre du Continent.

Adama Bictogo favorisé au Conseil café-cacao ?

Dans sa parution N° 774 DU 04/04/2018, ce média d’investigation révèle ce qui se trame dans le bureau du Directeur général du Conseil Café-Cacao (CCC) M. Yves Brahima Koné, sur l’attribution du marché « du recensement des planteurs et des vergers de ces deux filières stratégiques sur l'ensemble du territoire » ivoirien.

Dans cet article consultable en ligne, cette source indique que l’ancien ministre et puissant homme d’affaires devrait être le destinataire d’un juteux contrat qui lui avait déjà échappé par le passé. C’est à travers sa société Snedai qu’il devrait empocher ce gros contrat qui se chiffrerait en milliards de FCFA.

Il faut noter que Yves Brahima Koné, patron du Conseil café-cacao, est un proche de l’homme d’ Adama Bictogo. Les deux hommes militent au sein du RDR, parti au pouvoir en Côte d’Ivoire. Ils sont réputés pour la qualité de leurs relations avec le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Ces dernières années, la société d’ Adama Bictogo a signé plusieurs gros contrats en Côte d’Ivoire. Celui que devrait lui accorder le Conseil café-cacao, si l’information se vérifiait, viendrait alors allonger la liste de contrats signés par Snedai avec des structures de l’État ivoirien.

La Lettre du Continent, qui a livré le montant exact du contrat et précisé les dispositions prises par Adama Bictogo pour son exécution, croit savoir qu'il sera passé de gré à gré entre la société de l'homme d'affaires ivoirien et le Conseil café-cacao.



Articles les plus lus
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Décès d'Arafat Dj: Tata Nahomi menacée par des "Chinois"