Côte d’Ivoire : Le parti de l’ex-ministre Henriette Lagou intègre le RHDP

Henriette Lagou

Le Renouveau pour la Paix et la Concorde (RPC) de l’ex-ministre ivoirienne Henriette Lagou a intégré le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) dimanche à Daoukro (centre), en présence du président de la conférence des présidents des partis membres de la coalition au pouvoir, Henri Konan Bédié.

Selon Henriette Lagou, le RHDP "prône" la paix

Mme Lagou, ex-présidente de "deux millions de filles pour Gbagbo", un mouvement de soutien à l’ex-président ivoirien, a dit partager les valeurs de paix prônées par le RHDP et souhaité une "franche collaboration" avec les autres partis de la coalition, en présence de plusieurs cadres du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, allié au pouvoir), dont le secrétaire exécutif Maurice Kakou Guikahué.

"Le RPC que je dirige vient d’adhérer au RHDP, parce que nous avons choisi la voie de la stabilité et du bonheur des peuples de la Côte d’ivoire. Et vous savez que, qui parle de houphouétisme, parle de paix. Le RPC, s’est inscrit dans la stabilité et la paix, et nous rentrons dans la plateforme qui prône la paix", a déclaré Henriette Lagou, face à la presse.

M. Bédié, également président du PDCI, a pour sa part exhorté Henriette Lagou, ex-membre du PDCI, "à rester" au sein de l’alliance au pouvoir.

Mme Lagou a été ministre des Affaires sociales puis des Personnes handicapées de 2000 à 2003 sous Gbagbo. Elle a été candidate du RPC qu’elle a fondé en 2012, lors de la présidentielle de 2015.

L'entrée du RPC au RHDP porte à sept, le nombre de partis membres de la coalition dont le projet de création de parti unifié du même nom que l'alliance, est en cours.

"Il y a des avancées dans tous les groupements, même dans les partis politiques, vous avez vu les mutations qui s’opèrent au sein des partis politiques dans le monde entier, donc, parler de parti unifié, n’est pas mauvais", a estimé la présidente du RPC.