CIV/Inondations: Koulibaly appelle à l'assainissement des caniveaux

Mamadou Koulibaly

L’ex-président de l’Assemblée nationale ivoirienne Mamadou Koulibaly, président du parti Liberté et démocratie pour le peuple (Lider, opposition) a affirmé jeudi "qu’il faut de véritables systèmes d'assainissement pour la circulation de l’eau " dans une vidéo diffusée sur la toile.

Mamadou Koulibaly préconise un assainissement des infrastructures

"Il faut construire de vrais caniveaux, de véritables systèmes d'assainissement et de véritables voies de circulation de l'eau pour aller vers la lagune" a dit M. koulibaly ajoutant qu’il faut "construire les choses" plutôt que de les casser.

Mardi, 20 personnes ont été tuées dont 18 à Abidjan et deux à l’intérieur du pays, dans des inondations et éboulements provoqués par des pluies diluviennes.

Ces intempéries ont également causé "d'importants dégâts" notamment l’inaccessibilité de nombreuses voies de circulation, l’effondrement de plusieurs habitations, l’interruption partielle de la fourniture d’eau et d’électricité dans plusieurs localités et le déplacement de 136 familles sinistrées.

Le gouvernement a annoncé le déguerpissement des personnes vivants dans les zones à risques, le déploiement dans les zones à risques, d’abris comportant toutes les commodités pour accueillir le cas échéant les familles déplacées, la mise en place de postes avancées de premier secours dans tous les quartiers sensibles, et l’intensification des actions de sensibilisation et de prévention.

Le président ivoirien s'est rendu après la réunion à la Riviéra pour une visite des sites sinistrés, de ce quartier chic commune dans la commune de Cocody (Est Abidjan), où une dizaine de personnes ont été tuées.

Début mai, deux personnes (un homme et une fille de 16 ans) emportées par les eaux, avaient été retrouvées à Yopougon, à l’ouest d’Abidjan, à la suite des pluies diluviennes.

Les pluies diluviennes provoquent régulièrement des pertes en vies humaines à Abidjan. En 2017, elles ont coûté la vie à 15 personnes contre 16 en 2016 et 39 en 2014.