Côte d'Ivoire: CPI, le message de Gbagbo transmis par Armand Ouegnin

Armand Ouegnin en visite à LAurent Gbagbo à La Haye

Depuis La Haye où il est incarcéré, Laurent Gbagbo ne cesse d'adresser des messages aux Ivoiriens par l'entremise de ses visiteurs. Georges-Armand Ouegnin, de retour d'une troisième visite à l'ancien président ivoirien, livre la teneur de ce qu'ils se sont dit.

Laurent Gbagbo engagé pour la réconciliation nationale

Depuis l'éclatement de la crise militaro-politique en Côte d'Ivoire, dont le point culminant a été la crise postélectorale de 2010-2011, les Ivoiriens se regardent en chiens de faïence. L'on évoque désormais les Ivoiriens du Nord et les Ivoiriens du Sud, ou encore le clivage pro-Gbagbo, pro-Ouattara ou pro-Bédié. Cette stigmatisation a fait voler en éclat la Nation ivoirienne. Le vivre-ensemble harmonieux, qui caractérisait naguère les Ivoiriens, s'est par conséquent effondré.

Cependant, en dépit de son arrestation dans les décombres du palais présidentiel, sa déportation à Korhogo et son transfèrement à la Cour pénale internationale (CPI), Laurent Gbagbo n'a cessé de prôner la paix, le pardon et la réconciliation nationale. L'audience devant se prononcer sur son acquittement vient d'être reportée au 12 novembre 2018.

N'empêche que le chef de file des Refondateurs a à nouveau adressé ce message au président de la plateforme "Ensemble pour la démocratie et la souveraineté" (EDS), Georges-Armand Ouegnin. A travers un communiqué, le Secrétaire d’État chargé de la Sécurité sociale du dernier gouvernement de l'ancien président ivoirien livre la teneur du message de Gbagbo.

« Le président Laurent Gbagbo a surtout recommandé au leader de EDS d’œuvrer constamment et sans relâche dans le sens du rassemblement du peuple de Côte d’Ivoire et l’a exhorté à ne ménager aucun effort pour la paix, le pardon et la réconciliation entre toutes les filles et tous les fils de ce pays, notre patrimoine commun que nous devons préserver dans l’amour, dans la paix et dans la fraternité », a-t-il indiqué.

Notons que depuis sa libération suite à une ordonnance d'amnistie prise par le Président Alassane Ouattara, Simone Ehivet Gbagbo ne cesse également d'emboucher ce message de cohésion sociale entre Ivoiriens.