CPI: Les avocats de Blé Goudé réclame sa libération

Blé goudé

Les avocats de Charles Blé Goudé qui plaident pour l’acquittement de leur client, jugé à la Cour pénale internationale (CPI) pour "crimes contre l’humanité", ont demandé à la chambre d’"abandonner les charges" contre l’ancien leader des Jeunes patriotes ivoiriens et "faire droit" à leur requête.

Les avocats de Blé Goudé demandent son acquittement

"La chambre peut abandonner les charges et faire droit à notre requête", a dit Me Alexander Knoops, évoquant "une insuffisance d’éléments" de preuve, à l’entame de la plaidoirie des conseils de M. Blé Goudé.

Pour Me Knoops, aucun témoin n’a pu "étayer la thèse" selon laquelle Charles Blé Goudé "fut un protagoniste du plan commun".

"Sur les 20 incidents, plus de 70% sont basés sur des rapports des ONG ou Nations unies, a-t-il soutenu, ajoutant que "l’accusation n’a pas réussi à prouver le lien entre ses preuves et ces incidents".

Me Alexander Knoops a estimé que "les allégations de l’accusation sont basées sur des ouï-dire anonymes" et appelé la chambre à "les rejeter".

"La chambre devrait évaluer les éléments de preuve de façon qualitative", a-t-il plaidé.

M. Blé Goudé est jugé en même que l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo depuis janvier 2016, pour "crimes contre l’humanité".

Les avocats de M. Gbagbo ont aussi plaidé l’acquittement et tenté de démonter "la vacuité" des éléments de preuve de l’accusation de lundi à mercredi.

"Il n'y avait rien au début, il n'y a rien aujourd'hui", a conclu Me Jacobs, l’un des conseils de Laurent Gbagbo.