Côte d’Ivoire: Les municipales invalidées dans quatre localités

La cour suprême annule les élections municipales dans des villes

Les élections municipales du 13 octobre en Côte d'Ivoire ont été annulées dans quatre nouvelles communes, après Port-Bouet et Lakota, selon un verdict rendu vendredi par la chambre administrative de la Cour suprême.

La cour suprême annule les élections municipales dans des communes

La chambre administrative de la Cour suprême a statué sur ….requêtes et a annulé le scrutin dans les communes de Grand Bassam, Bingerville, Rubino, Boko.

Le verdict du contentieux était particulièrement attendu pour Grand-Bassam où le maire sortant Georges Ezaley, candidat du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-mouvance présidentielle), contestait les résultats proclamés par la Commission électorale indépendante (CEI), donnant la victoire à Jean-Louis Moulot, du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir).

Finalement, la cour suprême a annulé le vote et décidé de sa reprise dans un délai maximum de trois mois.

A Bingerville où le candidat indépendant Issouf Doumbia, déclaré vainqueur par la CEI, avait été l’un des premiers candidats à reverser sa victoire au RHDP, le scrutin sera également repris.

Tout comme à Rubino (sud), où le candidat du PDCI, Hubert Dessi, l’avait emporté avec 39,86% des suffrages, selon les chiffres de la CEI.

En revanche la requête en annulation du scrutin régional dans le Moronou (est), introduite par la candidate du PDCI, Véronique Aka, a été “rejetée’’. Le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’guessan est donc définitivement vainqueur dans cette région.

La victoire de la secrétaire générale du FPI, Agnès Monnet, a été également confirmée dans la commune d’Agou (Sud) où elle était candidate aux municipales. Un retour pour la numéro deux de l’ex-parti présidentiel qui avait déjà occupé ce poste de maire de 2001 à 2013.

Quelques 103 requêtes concernant 60 municipalités et 14 régions avaient été déposées devant la Cour suprême.