CPI : une audience prévue jeudi pour la libération provisoire de Gbagbo et Blé Goudé

Probable libération provisoire de Gbagbo et  Blé Goudé

A l’initiative de deux des trois juges en charge du procès de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, la Cour pénale internationale (CPI) annonce une audience à huis clos jeudi pour se prononcer sur la libération de l’ex-chef de l’Etat ivoirien et son ex-ministre de la Jeunesse.

Probable libération provisoire de Gbagbo et Blé Goudé

Le 22 novembre, au terme des plaidoiries des équipes de défense de M. Gbagbo et de M. Blé Goudé, le juge président Cuno Tarfusser avait assuré que la chambre disposait “maintenant d’éléments lui permettant’’ de rendre une décision sur la demande d’acquittement des deux accusés qui devrait intervenir “aussi rapidement que possible’’.

“la chambre dispose maintenant d’éléments lui permettant de prendre une décision au sujet des requêtes aux fins d’acquittement présentées par les deux équipes de la défense. Je puis ajouter que cette décision sera prise en temps opportun et aussi rapidement que possible’’, avait affirmé le juge Cuno Tarfusser, en clôture de l’audience qui visait à examiner la demande d’acquittement introduite par la défense de M. Gbagbo et Blé Goudé.

Fin novembre, les avocats de l'ex-ministre chargé de la jeunesse, Charles Blé Goudé, pousuivi à la Cour pénale internationale (CPI), pour "crime contre l'humanité" ont appelé les juges à laisser leur client "aller continuer sa mission" de paix et de reconciliation auprès de ses frères en Côte d'Ivoire.

Le juge Cuno Tarfusser de la Cour pénale internationale (CPI) a assuré au terme des plaidoiries des équipes de défense de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et de son ex-ministre de la jeunesse Charles Blé Goudé, que la chambre disposait “maintenant d’éléments lui permettant’’ de rendre une décision sur la demande d’acquittement des deux accusés qui devrait intervenir “aussi rapidement que possible’’.