Elections: La CEI reconduit les bulletins de vote sans stickers

Commission électorale indépendante (CEI)
Par Edwige Fiendé
Publié le 12 décembre 2018 à 14:56 | mis à jour le 12 décembre 2018 à 15:13

Comme lors des élections couplées régionales-municipales du 13 octobre, "il n’y aura pas de stickers" sur les bulletins de vote, pour la reprise du scrutin prévue le 16 décembre dans six communes et deux régions, a expliqué mercredi la Commission électorale indépendante (CEI), chargée d’organiser les élections locales en Côte d’Ivoire, lors d’une réunion à Grand Bassam (ville balnéaire).

La CEI réaffirme que l’absence des stickers sur les bulletins de vote avait été expliquée

"Il n’y a pas de stickers, on l’a utilisé par le passé" mais "il n’y aura pas de stickers" pour le scrutin du 16 décembre, a indiqué la CEI, réaffirmant que l'absence de stickers sur les bulletins de vote avait été expliquée aux candidats lors du scrutins précédents, au cours d’une réunion avec les représentants des candidats aux municipales à Grand Bassam (43 Km à l’est d’Abidjan).

Le 13 octobre, jour du vote, face à l’incompréhension de certains électeurs, la CEI avait expliqué que l’usage du sticker sur les bulletins de vote n’avait "pas été retenu" pour les deux scrutins.

La CEI "informe les candidats à l’élection des Conseillers régionaux et à l’élection des Conseillers municipaux et les électeurs que pour ces deux scrutins l’usage du sticker sur les bulletins de vote n’a pas été retenu", indiquait la Commission dans un communiqué, signé par son président Youssouf Bakayoko.

En lieu et place des stickers, les agents de bureau de vote apposeront comme le 13 octobre, leur signature au dos de chaque bulletin de vote pour l’authentifier avant de le remettre à l’électeur.

La Cour suprême avait annoncé l’invalidation du vote du 13 octobre dans les communes de Port Bouët (quartier populaire au sud d’Abidjan), Lakota (sud-ouest), de Grand Bassam, Bingerville (banlieue abidjanaise), Rubino (sud), Boko (nord) et de l’élection dans les régions du Lôh Djiboua (sud-ouest) et du Guemon (ouest), après avoir statué sur quelques 103 recours concernant 60 municipalités et 14 régions.

La reprise du scrutin dans ces localités est prévue dimanche.



Les commentaires
Prochainement disponible...
Articles les plus lus
04
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Eudoxie Yao tabassée en France, ce qu'il s'est passé