Abidjan: Simone Gbagbo annonce la libération de laurent Gbagbo

Les populations en liesse pour la libération de LAurent Gbagbo
Par Jean-Marc Bouazo
Publié le 14 décembre 2018 à 15:56 | mis à jour le 14 décembre 2018 à 19:19

Des dizaines de partisans de Laurent Gbagbo sont sortis dans les rues de Blockhauss, un sous quartier de la commune de Cocody (est d’Abidjan), pour célébrer, selon eux, la libération de l’ancien président ivoirien, alors que la Cour pénale internationale (CPI) où il est détenu depuis 2011 n’avait pas encore officiellement annoncé une telle décision.

Les populations en liesse après la libération de Laurent Gbagbo

Dans une effusion de joie, les partisans de M. Gbagbo, habillés pour certains en pagne du Front populaire ivoirien (FPI) et pour d’autres en T-shirts à l’effigie de l’ancien président, ont érigé des barricades.

Un peu plus tôt, Simone Gbagbo, l’ex-Première dame, avait annoncé la libération de son époux, dans une vidéo diffusée sur sa page Facebook.

“C’est fait. C’est un jour de victoire’’, avait-elle déclaré, à sa résidence, face aux micros de quelques journalistes.

Dans une interview accordée jeudi soir à France24, le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI, ex-mouvance présidentielle) avait demandé la libération de Laurent Gbagbo, détenu à la Haye depuis 2011 pour "crimes contre l'humanité".

Pour les partisans du leader du Front populaire ivoire (FPI, opposition), c'est une victoire contre le régime du président Ouattara.Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé viennent de recouvrer la liberté, fut-elle provisoire, après les délibérations des juges de la CPI. Cette libération des deux accusés ivoiriens a aussitôt entraîné un mouvement populaire de joie à travers la Côte d'Ivoire.



Articles les plus lus