Elections locales: le RHDP remporte la moitié des huit régions

RHDP
Par Jean-Marc Bouazo
Publié le 17 décembre 2018 à 19:26 | mis à jour le 17 décembre 2018 à 19:26

La Commission électorale indépendante (CEI) en Côte d’Ivoire a publié lundi les résultats officiels des élections locales partielles dans huit circonscriptions, selon lesquels le Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP, mouvance présidentielle) arrive en tête avec quatre localités remportées.

La coalition au pouvoir (RHDP) remporte plus de siège aux élections locales partielles

Pour l’élection des conseillers municipaux, six localités étaient concernées par le scrutin. A Port-bouet (commune au sud d’Abidjan), le candidat du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-mouvance présidentielle) Sylvestre Emmou, avec 62,55% des suffrages exprimés, a largement devancé son principal adversaire, le ministre du Tourisme Siandou Fofana, investi par le la mouvance présidentielle.

A Grand-Bassam (Commune balnéaire à 43 Km à l’est d’Abidjan), le duel au sommet entre le maire sortant Georges Ezaley (PDCI) et son challenger Jean-Louis Moulot (RHDP) a tourné au profit du second avec 51,91%.

Le RHDP est également sorti victorieux à Rubino avec sa candidate Marie Virginie Kouassi (54,27%) et à Booko avec Salif Fofana (49,27%).

Deux candidats indépendants se sont illustrés notamment Issouf Doumbia (53,53%) à Bingerville et Samy Merhy (55,27%) à Lakota (Centre-ouest).


Pour l’élection des conseillers régionaux, deux régions étaient en course. Le Loh-djiboua où l’ancien ministre Zakpa Komenan (RHDP) s’est succédé à lui-même avec 41,63% et dans le Guemon, remporté par le candidat indépendant Celestin Serey Doh (38,26%).