Côte d'Ivoire : Graves accusations de Konan Kouadio Siméon (KKS) contre Ouattara, Bédié et Gbagbo

Konan Kouadio Siméon (KKS) accuse Ouattara, Bédié et Gbagbo
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 27 décembre 2018 à 16:11 | mis à jour le 27 décembre 2018 à 16:13

Konan Kouadio Siméon ne manque aucune occasion pour se prononcer sur la situation socio-politique en Côte d'Ivoire. Candidat malheureux aux deux dernières élections présidentielles (2010 et 2015), l'opposant accuse d'autres ténors du microcosme politique d'entretenir entre eux une haine viscérale.

Konan Kouadio Siméon pose le diagnostic de la crise ivoirienne

Dans une déclaration dont copie nous est parvenue, Konan Kouadio Siméon dit KKS n'a pas manqué de charger les trois grands leaders politiques ivoiriens. Pour l'ancien candidat à la présidentielle, Henri Konan Bédié, Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara entretiennent entre eux des rapports conflictuels qui constituent pour chacun d'eux, le socle de leur lutte politique. Aussi, chacun se sert-il de ces divergences pour se hisser au sommet.

C'est le cas, selon lui, du Président Alassane Ouattara qui a su profiter des rapports conflictuels entre le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) et celui du Front populaire ivoirien (FPI) pour accéder à la Magistrature suprême. Il préconise toutefois une entente entre ces trois leaders pour parvenir à une réconciliation nationale vraie entre Ivoiriens.

Déclaration de Konan Kouadio Siméon

Il y a quelques jours, je m'offusquais des propos dithyrambiques du Président Bédié, célébrant la bravoure et la victoire de Soro Guillaume et son armée. Au-delà du caractère offensant pour le peuple qui a tant souffert dans cette guerre où il a perdu plusieurs milliers de vies, j'ai trouvé ces propos également inamicaux pour Laurent Gbagbo. Je viens de parcourir le livre interview du président Gbagbo, les propos qu'on y lit à l'endroit de Konan Bédié ne sont pas plus amicaux.

Au moment où les Ivoiriens se mettent à rêver d'une union sacrée des filles et fils de la nation pour la réconciliation et la renaissance de la Côte d'Ivoire, ces déclarations et autres révélations viennent rappeler la profondeur et l’ampleur du travail à accomplir dans les cœurs, au-delà des sourires hypocrites de façade.

J'ai alors compris, en jetant un regard dans le rétroviseur, comment ces frère ennemis, incapables aujourd'hui encore de la moindre compassion et du moindre amour réciproques, ont fait le lit de l'infortune actuelle des Ivoiriens.

En vérité, en vérité, le manque de fraternité et d'amour entre Bédié et Gbagbo, sont à l'origine de la souffrance du peuple ivoirien. M. Ouattara, exploitant malicieusement cette haine viscérale entre les deux frères, n'a fait que leur infliger la leçon du 3ème larron.

Dans le contexte actuel de notre histoire, Mrs Bédié et Gbagbo (bien qu'étant encore privé de sa liberté) tout comme M. Ouattara, détiennent chacun une carte décisive à jouer, mais ils ne peuvent la réussir que dans l'union, l'amour et la fraternité. Pour une fois, sauront-ils relever le défi ?

Nous y veillons.

Fraternellement,

Konan Kouadio Siméon dit KKS



Les commentaires
Prochainement disponible...
Articles les plus lus
04
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Arafat dj lance un concours de Dj et met en garde les "traites"