Côte d'Ivoire: Soro veut démissionner avant fin janvier

Guillaume Soro va bientôt rendre le tablier
Par Jean-Marc Bouazo
Publié le 14 janvier 2019 à 14:22 | mis à jour le 14 janvier 2019 à 18:18

Guillaume Soro a annoncé au chef de l'Etat Alassane Ouattara, sa décision de démissionner de son poste de président de l’Assemblée nationale "avant fin janvier", a appris lundi votre site d'informations auprès de son entourage.

Guillaume Soro va bientôt rendre le tablier

M. Soro devrait le faire au cours d'une session extraordinaire devant les députés, précise la même source, selon laquelle le président de l'Assemblée nationale veut ainsi protester "contre les violations répétées de la Constitution et la banalisation de l'Assemblée nationale" par le pouvoir.

M. Soro à qui l'on prête des ambitions présidentielles, entretient des rapports tendus avec sa formation politique, le Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentiel).

Officiellement, Vice président du RDR, s’est rapproché de Henri Konan Bédié, a déjà exprimé des réserves sur la création du parti unifié, au cœur du divorce entre le parti présidentiel et son ex-principal allié le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI).

Le député du Plateau (Centre des affaires) Jacques Ehouo, a été inculpé pour détournement de fonds portant sur près de 6 milliards FCFA, organisé par la mairie du Plateau alors dirigée par son oncle Noël Akossi-Bendjo qui avait été démis de ses fonctions en août par le gouvernement.

Dans cette même affaire impliquant le nouveau maire élu du Plateau, un mandat d'arrêt a été lancé contre le député de Fresco (Sud-ouest ivoirien) Alain Lobognon, un proche de Guillaume Soro pour "divulgation de fausses nouvelles".



Articles les plus lus
01
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Dj Arafat: Le medecin de la clinique explique tout sur sa mort
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Décès d' Arafat : Le député Lobognon Alain accuse