Côte d'Ivoire : Pascal Affi N'Guessan absent lors de la démission de Soro

Pascal Affi N'Guessan absent lors de la démission de Soro
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 09 février 2019 à 13:10 | mis à jour le 09 février 2019 à 13:11

Pascal Affi N'Guessan a décidé de ne pas prendre part à la session extraordinaire de l'Assemblée nationale marquant la démission de Guillaume Soro. Le président d'une frange du FPI entendait ainsi marquer sa désapprobation à ce qu'il qualifie de "déni de démocratie".

Pascal Affi N'Guessan solidaire de Guillaume Soro ?

Guillaume Soro n'est plus le Président de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire. Sa démission a été actée lors de la session parlementaire extraordinaire de ce vendredi 8 F2VRIER. Cependant, sur les 252 Députés qui composent le Parlement ivoirien, seulement 245 ont pris part à cette session. Au nombre des absents, se trouvent Gnamien Konan et surtout Pascal Affi N'Guessan.

Elu député de Bongouanou sous-préfecture, le président de la tendance modérée du Front populaire ivoirien (FPI) avait indiqué qu'il allait apporter de la contradiction dans l'Hémicycle quand bien même son parti est minoritaire et ne dispose pas de groupe parlementaire.

Aussi, à cette première session extraordinaire de l'Assemblée nationale de l'année 2019, dont l'ordre du jour principal était la démission du président de l'Institution, l'ancien Premier ministre de Laurent Gbagbo n'a pas osé faire le déplacement, sans pour autant donner d'explication véritable.

Cependant, à en croire certaines indiscrétions, le Président du Conseil régional du Moronou ne voulait en aucun cas cautionner cette démission qui paraît tout de même inédite dans l'ordonnancement juridique et institutionnel en Côte d'Ivoire.

Notons que Kouassi Kouamé Patrice dit KKP, le Député de Yamoussoukro, également absent à cette session, avait quant à lui, dénoncé une intrusion inacceptable du pouvoir exécutif dans le pouvoir législatif.



Articles les plus lus