Côte d’Ivoire: 860 milliards FCFA de pétrole brut importés en 2018

Extraction du pétrole
Par Jean-Marc Bouazo
Publié le 02 mars 2019 à 18:52 | mis à jour le 02 mars 2019 à 18:52

En Côte d’Ivoire, 860 milliards FCFA de pétrole brut ont été importés en 2018, contre 472 milliards en 2017 et 607 milliards en 2016, selon les données d’un rapport obtenu par votre quotidien d'informations générales, Afrique-sur7.

Le volume de pétrole brut importé en Côte d'Ivoire a connu une baisse de 4,19% en trois ans

Les importations de pétrole brut sont passées de 897 milliards en 2015 à 860 milliards en 2018, soit une baisse de 4,19% sur cette période, alors que les produits pétroliers représentaient près de 60,44% de la valeur exportée des produits manufacturés l’année dernière.

En ce qui concerne le niveau des exportations des produits miniers, il est passé de 782 à 903 milliards FCFA de 2015 à 2017, soit une progression de 15,45%.

"Ce groupe (produits miniers) est dominé par l’or et le pétrole brut, représentant au moins 92,06% des exportations en valeur sur la période 2015-2018 ", indique le rapport.

Avec des exportations chiffrées à 6.547 milliards FCFA contre 6.107 milliards enregistrés pour les importations, la balance commerciale ivoirienne a dégagé un solde excédentaire de 440 milliards en 2018, pour un taux de couverture de 107,2%.

En 2017, le Président du Ghana, Nana Akufo-Addo, à peine annoncé vainqueur dans le litige maritime qui l'opposait à la Côte d'Ivoire, grâce au verdict donné en sa faveur par le Tribunal International du Droit de la Mer (TIDM), avait décidé de vite recevoir des émissaires ivoiriens pour accélérer les documents devant aboutir très rapidement à jouissance du pétrole contenu en cet espace marin désormais ghanéen.