Côte d’Ivoire : Impliqué dans un accident mortel, il se rend 7 jours après

Par Gary SLM
Publié le 30 mars 2019 à 13:12 | mis à jour le 30 mars 2019 à 13:12

M. N’guessan Kouadio Basile, impliqué dans un accident mortel et qui avait pris la fuite, s’est livré 7 jours après à la gendarmerie ivoirienne basée à Kani le 25 mars dernier.

Après un accident mortel, il prend la fuite pour revenir 7 plus tard

Le 18 mars dernier, M. N’guessan Kouadio Basile circulait à bord de son véhicule lorsqu’il a percuté un homme qui perdra la vie à la suite des blessures occasionnées par le choc. Le chauffeur, de peur de se faire lyncher par la population de Kani, dans le Nord-Ouest de la Côte d’Ivoire, dans la région du Worodougou, a pris le large.

La gendarmerie qui a été saisie de l’affaire a rapidement ouvert une enquête pour trouver le chauffard. Six jours sont passés, mais toujours rien. Mais au septième jour, un homme, M. N’Guessan Kouadio Basile s’est présenté de lui-même au poste, affirmant qu’il est l’auteur du drame survenu accidentellement sur l’axe Kani-Blaisekro.

Il a été mis en garde à vue le temps pour les gendarmes d’élucider l’affaire. La justice ivoirienne devrait tenir compte de son geste.


N’guessan Kouadio Basile ne se voyait pas vivre impunément avec la mort d’une personne sur la conscience. Si l’enquête confirme bien une mort accidentelle de la victime, la justice pourrait se montrer peu sévère avec lui, même s’il était préférable pour le coupable de se rendre le jour même aux forces de l’ordre.