Côte d'Ivoire : Ante Jozic, un autre nonce apostolique victime d'un accident

Le Nonce apostolique Ante Jozic victime d'un accident de la circulation

Monseigneur Ante Jozic a échappé de peu à la mort après un grave accident de la circulation, dimanche dernier,dans son pays d'origine, la Croatie. Le nouveau Nonce apostolique de Côte d'Ivoire est toutefois admis en soins intensifs.

Le Nonce apostolique Ante Jozic victime d'un accident de la circulation

La Côte d'Ivoire serait-elle un "triangle de Bermude" pour les Nonces apostoliques qui y sont affectés ? Cette interrogation est d'autant plus opportune que le 8 décembre 2012, Ambrose Madtha, le Nonce apostolique d'alors a été tué dans un accident de la circulation sur l'axe Man - Biankouma à l'ouest du pays. Cette tragédie ne s'est pas encore évaporée de l'esprit des Ivoiriens qu'une autre vient de se produire.

Mgr Ante Jozic a en effet été victime d'un accident, ce dimanche. Son véhicule a eu une violente collision avec une autre dans un tunnel à Split, une ville côtière de Croatie. Le communiqué du Vatican rapporte toutefois que « l’état de santé d’Ante est devenu stable après sa première opération la nuit dernière (NDLR Dimanche). Il recevra une deuxième opération à 19 heures, heure de Hong Kong. Heureusement, il a évité de graves blessures à la tête ».

Ante Jozic, faut-il le rappeler, a été nommé Nonce apostolique près la Côte d'Ivoire le 2 février 2019 par le pape François. Avec ce grave accident, l'ordination, le 1er mai prochain, du représentant du Saint-Siège à Abidjan est quelque peu compromise. À moins que le souverain pontife décide de nommer une autre personnalité pour le remplacer.