Côte d’Ivoire : Une équipe du CCDO sanctionnée grâce à Facebook

Equipage du CCDO sanctionné police nationale de cote d'ivoire.jpg
Par Gary SLM
Publié le 23 avril 2019 à 09:36 | mis à jour le 23 avril 2019 à 09:36

Le General Youssouf Kouyate, Directeur General de la Police Nationale de Côte d’Ivoire, a sanctionné une équipe du CCDO suite à un poste publié sur Facebook par un plaignant maltraité par ces éléments. Les agents du CCDO avaient profondément humilié cette personne qui a eu le malheur de sortir de chez elle sans ses papiers d’identité.

Une équipe du CCDO lourdement sanctionné par la direction

Une équipe du CCDO (Centre de coordination des opérations décisionnelles) s’est dernièrement livrée à un comportement contraire aux règles internes à l'instrument de lutte contre l'insécurité auquel elle appartient et ses dirigeants n’ont pas manqué de procéder à un vigoureux rappel à l'ordre.

En effet, un monsieur parti de son domicile sans ses pièces d’identité dit avoir été appréhendé par des éléments d'une équipe du CCDO. Ces derniers, après lui avoir demandé de monter dans leur véhicule, seraient allés le déposer lui et plusieurs autres personnes dans un endroit obscur. Et là, ils auraient commencé à les maltraiter en leur demandant de se frapper les uns les autres.

« Ils ont commencé à nous frapper ensuite ils nous ont dépouillés de tout ce qu’on avait comme argent. Là où le bat blesse, ils ont demandé à d’autres parmi nous d’enlever leur pantalon. Après cela, ils ont demandé à ce que nous nous giflions, ce qui les faisait marrer en plus », raconte le malheureux sur son compte Facebook depuis le forum.

Une enquête rapide menée a permis à la direction du CCDO de mettre la main sur l’équipage du véhicule dont la plaque d’immatriculation D48794 avait été donnée par l’auteur du post.

Une confrontation a été organisée par les responsables après quoi tout l’équipage du véhicule du CCDO a été lourdement sanctionné comme annoncé auparavant par le Community manager de la page Facebook du CCDO.

« Suite à cette publication, l’équipage mis en cause a été repéré, et après une confrontation, l’équipage sera sanctionné très sévèrement pour servir de leçon », avait annoncé le Centre de coordination des opérations décisionnelles.



Articles les plus lus