Côte d'Ivoire: Ramadan, 80 000 tonnes de sucre annoncées

Pour le Ramadan, la Côte d'Ivoire sera convenablament ravitaillée en sucre
Par K. Richard Kouassi
Publié le 30 avril 2019 à 15:04 | mis à jour le 30 avril 2019 à 15:04

En prélude au ramadan, le carême musulman, qui débute sous peu, les autorités ivoiriennes veulent prendre les dispositions afin d' approvisionner le marché local en sucre. C' est d'ailleurs ce qui a motivé la visite du ministre du Commerce, de l’ Industrie et des Petites et moyennes entreprises, Souleymane Diarrassouba, lundi 29 avril, au complexe Sucrivoire, dans la localité de Borotou Koro (dans l’ ouest du pays) .

80 000 tonnes de sucres pour le ramadan

La visite de Souleymane Diarrassouba à Sucrivoire s' inscrit dans la volonté de l' État de garantir l' approvisionnement du marché national en sucre durant toute la période du ramadan. À son arrivée dans la société spécialisée dans l' exploitation de la canne à sucre, la production et la commercialisation de la canne à sucre, le ministre s' est rendu compte de "l ' importante quantité de sucre disponible".

Agbanguy Michel, directeur général de Sucrivoire et Sucaf, s' est voulu rassurant. Il a fait savoir qu' alors que la consommation en sucre pendant le jeûne s'élève à 45 000 tonnes, ses sociétés en produiront 80 000 tonnes. En outre, aucune hausse du prix de cette denrée alimentaire ne sera observée, a-t-il ajouté.

En 2018, à l' approche du jeûne musulman, l' Association des industries sucrières de Côte d'Ivoire (AIS-CI) avait annoncé que "les deux entreprises sucrières ivoiriennes SUCAF-CI et Sucrivoire présentaient une situation cumulée de stock au 30 avril 2018 de plus de 100.000 tonnes de sucre ( blanc et roux) en format gros et petits conditionnements". Une quantité qui couvrait largement la consommation estimée à 45 000 tonnes.


Le jeûne musulman est le quatrième pilier de l' Islam. Les autres piliers sont la profession de la foi, la prière, l' aumône et le pèlerinage à la Mecque. Le ramadan constitue pour les musulmans le mois saint et celui du partage. Cette année, le jeûne débute dimanche 5 ou lundi 6 mai. Il s' étend entre 29 et 30 jours pendant lesquels les fidèles musulmans devront se priver de toute relation sexuelle dans la journée.



Facebook
Twitter
email
tel