Côte d’Ivoire : Interdiction formelle des motos-taxis à Abidjan

Les motos-taxis ne sont pas les bienvenus à Abidjan
Par David Yala
Publié le 08 mai 2019 à 00:15 | mis à jour le 05 mars 2020 à 12:15

Les motos-taxis ont fait leur apparition dans le transport dans certains quartiers de la capitale économiques ivoirienne, Abidjan, ces derniers jours.

Les Motos-taxis sont interdits à Abidjan

Les motos-taxis ne sont pas les bienvenus à Abidjan. Après un premier communiqué d’interdiction formelle publié le 02 Mai 2019, le Ministère des Transports invite les propriétaires et conducteurs d’engins à deux (2) roues, communément appelés « motos-taxis », exerçant le transport public de personnes et de marchandises dans le District d’Abidjan, à procéder à l’arrêt immédiat de leurs activités.

Si, malgré cette énième interdiction, certaines personnes s’entêtent à faire circuler des motos-taxis à Abidjan, le gouvernement menace de prendre des mesures drastiques, notamment la mise en fourrière de ces moyens de transport, sans préjudice des amendes et sanctions pénales.

Selon le communiqué du Ministère des Transports, la même interdiction est appliquée aux engins à trois (3) roues transportant des passagers dans le District d’Abidjan. Leurs activités en matière de transport de marchandises restent circonscrites pour l'instant aux périmètres communaux, où ils exercent avec des autorisations municipales, informe le ministère.


Depuis quelques jours, ces motos-taxis ont fait leur apparition à Abidjan, surtout dans certains quartiers aux accès difficiles pour les véhicules.




Articles les plus lus