Karaté : La Côte d’Ivoire n’a pas fait de cadeau à la maison

Le sacre de la Côte d’Ivoire en karaté

La Côte d’Ivoire a remporté la 18e édition du championnat de l’Union des Fédérations Africaines de Karaté (UFAK) de la Zone III. La compétition régionale s’est déroulée à Abidjan du 5 au 12 mai.

Les Eléphants de Côte d’Ivoire ont récolté 29 médailles à domicile.

11 médailles d’or, 12 en argent et 6 de bronze. Telle est la moisson des karatékas ivoiriens lors du dernier championnat de l’Union des fédérations africaines de karaté de la Zone III. La compétition s’est déroulée du 5 au 12 mai à Abidjan. Les Eléphants du karaté ont appliqué la loi du domicile, terminant en tête du tournoi. Samuel Attobra, Aurélie Kouassi et leurs coéquipiers ont donc hissé haut le drapeau ivoirien à l’issue de la compétition continentale.

Les karatékas ivoiriens ont raflé 29 médailles. Ils devancent le Burkina Faso et le Ghana. Les Burkinabé pointent à la deuxième place du classement avec 24 médailles dont 9 en or, 8 en argent et 7 en bronze. Les Ghanéens ferment le podium avec 7 médailles toutes en bronze. Cette performance des athlètes ivoiriens à ravi le ministre des Sports Paulin Claude Danho, présent à la clôture de l’événement.

« Nous sommes fiers de cette performance de nos karatékas. Surtout que la compétition a été d’un bon niveau. Nous espérons que les fédérations, à l’image de la Fédération ivoirienne de karaté, travaillent à nous produire des champions de calibre mondial », a déclaré le ministre ivoirien.