Bénin : Patrice Talon recrute deux architectes ivoiriens

Patrice Talon s'offre deux architectes ivoiriens
Par K. Richard Kouassi
Publié le 15 mai 2019 à 20:00 | mis à jour le 15 mai 2019 à 20:00

Patrice Talon ambitionne de se construire deux nouvelles résidences. Et pour ce faire, le président béninois n' entend pas lésiner sur les moyens. Il est décidé à mettre la main à la poche pour s' offrir les meilleurs architectes.

Patrice Talon et ses deux nouvelles résidences

Patrice Talon, à la tête du Bénin depuis le 6 avril 2016, fera sortir de terre deux résidences à Cotonou (ville portuaire) et Ouidah (Sud du pays). Le chef d' Etat béninois n' a pas hésité un seul instant à faire appel à deux architectes ivoiriens de renom. Il s' agit de Guillaume Koffi et Issa Diabaté, cofondateurs de Koffi & Diabaté Group, comme l' a confié La Lettre du Continent dans sa parution numéro 800 du mercredi 15 mai 2019 .

En s' offrant les deux patrons de ce groupe, Patrice Talon affiche clairement sa volonté de posséder deux résidences haut de gamme. En effet, Koffi & Diabaté Group a l' habitude des clients fortunés. Véritables tenors de l' architecture en Côte d'Ivoire, Guillaume Koffi et Issa Diabaté ont eu le mérite de conduire l' aménagement d'Assinie-Mafia, une localité du sud-ouest de la Côte d' Ivoire, très prisée par les touristes européens.

Ce holding, né en 2012, a été aussi copté pour le projet Abatta Village, qui doit être livré fin 2020. Guillaume Koffi est un nom bien connu de l' archiutecture. Il a été président de l' Ordre national des architectes de Côte d' Ivoire pendant huit ans (2006 à 2014). Cet homme totalise plus de trente ans dans les études architecturales et le suivi de projets majeurs sur le continent africain. Issa Diabaté est détenteur d' un Master en architecture de Yale university, aux Etats-Unis.

Ce sont ces deux hommes qui ont retenu l' attention de Patrice Talon pour la construction de ses deux nouvelles résidences. Les architectes ivoiriens ont déjà piloté les travaux de rénovation du palais présidentiel béninois.



Articles les plus lus