Economie : La Côte d’Ivoire terre promise pour les IDE

La Côte d’Ivoire a connu une forte progression des IDE

Selon FDI Intelligence, la Côte d’Ivoire est le pays de la zone Afrique et Moyen-Orient qui a enregistré la meilleure progression en nombre d’investissements directs étrangers.

La Côte d’Ivoire attire les investisseurs étrangers.

Nouvelle performance économique pour la Côte d’Ivoire. Le pays vient en effet d’être classé parmi ceux ayant enregistré la plus forte progression (+68%) en 2018 du nombre d'investissements directs étrangers (IDE) ciblant de nouvelles initiatives (Greenfield) dans la zone Afrique et Moyen-Orient. Le classement a été réalisé par FDI Intelligence, une division du groupe de presse britannique Financial Times.

La Côte d’Ivoire occupe la 10e place de ce classement. Trente deux projets ont bénéficié de financements étrangers en 2018. Ce chiffre peut paraître bas, mais il représente beaucoup car ce pays d’Afrique de l’ouest est parti de rien, pourrait-on dire, pour réaliser cette performance. L’Afrique du sud reste le premier pays africain en matière de nombre de nouveaux projets ayant reçu des investissements directs étrangers. Elle est suivie par l'Egypte et le Maroc. Le royaume chérifien bénéficie en effet de nombreuses délocalisations, aussi bien dans les services que l'industrie.

Seulement, la Côte d’ivoire n’apparaît pas dans le top 10 en termes de capitaux investis. Ce classement est dominé par l’Egypte. Ce pays d’Afrique du nord a notamment bénéficié d’un investissement de 9,3 milliards de dollars (5,4 mille milliards de francs CFA) en 2018.