Côte d’Ivoire : Le Pouvoir empêche le meeting d’un parti de l’opposition

Abel Naki, Président du Cri-Panafricain
Par David Yala
Publié le 08 juin 2019 à 16:30 | mis à jour le 08 juin 2019 à 16:30

Le meeting du Cri-Panafricain du Président Abel Naki, initialement prévu pour ce samedi 8 juin 2019 à Yopougon, a été annulé sine die.

LES MANŒUVRES ANTIDÉMOCRATIQUES DU POUVOIR EN ACTION.

Dans une vidéo rendue publique sur sa page, le 30 Mai 2019, le Président Abel Naki, avait annoncé un grand meeting à Yopougon Santé. Le meeting étant prévu pour le 8 Juin 2019 à 14h, nous constatons des manœuvres malsaines du pouvoir, en vue d'empêcher la tenue de ce meeting. En effet, à quelques heures de cette grande messe, il s'avère que la place publique réservée pour cet événement a subitement été octroyé à un particulier non identifié.

Celui-ci occuperait l'espace le même jour et la même heure du meeting. Par ailleurs, certains messages d'intimidation et de dissuasion issus de numéros masqués circulent entre les contacts téléphoniques de certains cadres du CRI-Panafricain. Dans cet environnement délétère et précaire, le comité d'organisation a décidé de reporter le meeting à une date ultérieure, le temps d'une meilleure élucidation. Le comité d'organisation s'excuse auprès de toutes les délégations qui se préparaient à investir Yopougon Santé, et met en garde toutes les mains obscures qui manœuvrent dans l'ombre contre l'expression de la liberté de rassemblement, de manifestations et d'expression du peuple.

Le service de communication du Cri-Panafricain.



Articles les plus lus
04