Gbohouo Sylvain sauve la Côte d’Ivoire d’une humiliation face au Maroc

Gbohouo Sylvain a été le meilleur ivoirien face au Maroc

Gbohouo Sylvain a été le meilleur ivoirien face au Maroc
Par Mael Espoir
Publié le 29 juin 2019 à 00:04 | mis à jour le 29 juin 2019 à 07:39

Les Éléphants de Côte d'Ivoire ont été battus par le Maroc (1-0) ce vendredi lors de la deuxième journée de la poule D. Un score heureux pour les Éléphants de Côte d'Ivoire qui ont échappé à l'humiliation grâce aux nombreux arrêts de Gbohouo Sylvain.

Gbohouo Sylvain a été le meilleur Ivoirien face au Maroc

Le Maroc a obtenu son ticket pour les huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des nations 2019, ce vendredi en battant les Eléphants de Côte d’Ivoire sur le score de 1 but à 0. Une rencontre parfaitement maitrisée par les lions de l’Atlas, face à des Ivoiriens qui sont complètement passés à côté de leur match. Et ce, à tous les niveaux.

D’abord au niveau du sélectionneur, Kamara Ibrahim, qui décidément, est le seul à comprendre ses choix. Après avoir fait accepter aux Ivoiriens la non-sélection de Gervinho, Kamso s’entête à titulariser des joueurs qui n’ont jamais rien montré de convaincant en équipe nationale. Pour cette rencontre face à des Marocains très vifs et très rapides, Séri Jean Michael et Franck Kessié, transparents contre les sud africains, ont été encore une fois titularisés dans le milieu de terrain. Conséquence, aucune agressivité dans le milieu de terrain, pas de transmission de ballon entre la défense et les attaquants. L’inexpérimenté Kodja Jonathan et Nicolas Pépé ont complètement été muselés par la défense marocaine, sous le regard admirateur de Boni Wilfried, auteur de 3 buts lors des phases de préparation, qui a été laissé sur la touche.

Les Marocains, de leur côté, ont tranquillement déroulé et vont finir par trouver le chemin des filets à la 23e minute. Sur une longue transversale, Amrabat réalise un contrôle de la poitrine avant d'éliminer trois joueurs ivoiriens très facilement. Le numéro 16 glisse ensuite le ballon à En-Nesyri dans la surface qui ajuste Gbohouo Sylvain d'une frappe du gauche. Face à des Ivoiriens complètement aux abois, les Marocains vont se créer de réelles occasions de buts, sans toutefois parvenir à tromper Gbohouo Silvain qui pourtant a été sévèrement critiqué avant la rencontre. L'ex-gardien du Séwé Sports de San Pedro a donc réalisé plus de 4 arrêts miracles, évitant à Kamara Ibrahim et à ses poulains, une sévère humiliation.


Pour la prochaine rencontre contre la Namibie prévue ce lundi 1er juillet, Kamara Ibrahim devra très rapidement corriger les largesses défensives, et surtout faire jouer les joueurs qu'il faut .




Articles les plus lus