Côte d' Ivoire : Avant la présidentielle de 2020, Bédié réorganise le PDCI

Henri Konan Bédié vient de nommer un nouveau coordonnateur

Le président du PDCI a procédé à des nominations
Par K. Richard Kouassi
Publié le 03 juillet 2019 à 16:15 | mis à jour le 03 juillet 2019 à 16:46

Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) séjourne en France depuis le mardi 2 juillet 2019. Loin de la capitale abidjanaise, le "sphinx" de Daoukro garde un oeil sur sa formation politique. L'ancien allié d'Alassane Ouattara a procédé à des nominations avant de s'envoler pour l' Hexagone.

Le PDCI section Bouaké a un nouveau coordonnateur

Henri Konan Bédié s'est envolé pour Paris où il a été accueilli par plusieurs proches dont son épouse, Henriette Bédié, Akossi Bendjo, Ehouman Bernard, le secrétaire exécutif chargé des délégations de la diaspora, Yao Basile, le délégué général de Paris et plusieurs militants. Le président du PDCI, on le sait, avait déjà appelé ses partisans à garder le cap. "A tous, puisqu’il en est ainsi, il faut maintenir le cap et maintenir les cibles que nous avons visées", s'était-il exprimé à son retour sur les bords de la lagune Ebrié, après une longue période d'absence. Pour le patron du plus vieux parti politique, l'objectif est clair, reconquérir le pouvoir d' Etat en 2020. Et pour cela, le PDCI n'hésite pas se réorganiser.

C'est ainsi que N'Guessan Lambert, anciennement délégué communal de Bouaké-Gbêkêkro, vient d'être nommé coordonnateur du grand conseil régional de Gbêkê 1. Une fois nommé, N' Guessan Lambert a traduit toute sa "reconnaissance" au président du PDCI "pour la confiance". Il reconnait qu'il devra assurer une "responsabilité hautement importante pour l'avancée" de son parti dans la région du Gbêkê.

À travers une note, N'Guessan Lambert a aussi remercié Maurice Kakou Guikahué, le secrétaire exécutif du PDCI, un "infatigable combattant, soldat de première heure". Outre l'ex-délégué communal de Bouaké-Gbêkêkro, plusieurs personnalités du PDCI ont été nommées par le président Henri Konan Bédié.


Le chef de file du PDCI devait prendre part à la remise du prix Félix Houphouët-Boigny de la paix, mais la cérémonie, prévue pour le mardi 9 juillet, a été reportée à une date ultérieure. Selon certaines informations, Bédié a prévu de faire un détour en Belgique afin de rencontrer Laurent Gbagbo.




Articles les plus lus