Rencontre Bédié-Laurent Gbagbo à Bruxelles, voici ce qu'ils vont se dire

Les deux anciens chefs d'Etats ivoiriens Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 11 juillet 2019 à 15:24 | mis à jour le 11 juillet 2019 à 15:24

Une rencontre au sommet réunira dans les prochaines heures, l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et son compatriote Henri Konan Bédié à Bruxelles, pays d’accueil de l’ex-pensionnaire de la prison de Scheveningen à la Haye.

Rencontre Bédié- Laurent Gbagbo : Tout est déjà bouclé !

Tout est déjà bouclé sur la rencontre annoncée entre les deux anciens chefs d’Etats ivoiriens Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié à Bruxelles. Cette rencontre entre ces deux dinosaures du microcosme politique ivoirien s’inscrit dans la perspective de l’élection présidentielle de 2020. Au nombre des sujets qui devraient être abordés au cours de leur entrevue, la question du rapprochement entre leurs deux formations politiques qui, l’on le sait, ambitionnent de reconquérir le pouvoir d’Etat en 2020.

La réconciliation nationale, la question de la réforme de la commission électorale indépendante, la préservation des acquis démocratiques, l’autonomie des partis politiques et la non-ingérence de l’Exécutif dans le fonctionnement interne de ceux-ci (…) sont entre autres les sujets qui feront l’objet de discussion entre le président du Front populaire ivoirien et son homologue du Parti démocratique de Côte d’Ivoire.

C’est un secret de polichinelle. Idéologiquement, Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié sont diamétralement opposés politiquement. Mais les deux hommes affichent depuis peu, leur détermination à travailler de concert à « l’instauration d’un Etat de droit », à une « réconciliation vraie » et à une « cohésion sociale retrouvée » en Côte d’Ivoire.

Au niveau de leurs états-majors, PDCI-RDA et FPI, le rapprochement semble déjà avoir pris des couleurs. Dr Assoa Adou, l’homme de main de Laurent Gbagbo et le Pr Maurice Kakou Guikahué, secrétaire exécutif en chef du Parti démocratique de Côte d’Ivoire, se réunissent fréquemment pour évoquer certains sujets brûlants de l’actualité socio-politique ivoirienne.

D’ores et déjà, les deux parties se sont entendues sur la nécessité de parler d’une même voix, afin d’obtenir du gouvernement la mise en place d’une commission électorale indépendante, consensuelle. Outre la question de la CEI, le parti de Laurent Gbagbo et celui su Sphinx Daoukro disent partager les mêmes visions de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale.

La rencontre tant attendue par l’ensemble de leurs partisans, devrait constituer le point de départ de l’Alliance PDCI-FPI, une alliance qui aura pour mission première d’éjecter du pouvoir le régime RHDP du président Alassane Ouattara.



Articles les plus lus
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Décès d'Arafat Dj: Tata Nahomi menacée par des "Chinois"