La Côte d’Ivoire, premier investisseur étranger au Sénégal en 2019

La plupart des financements reçus par le Sénégal depuis le début de l'année sont venus de la Côte d'Ivoire.

La Côte d’Ivoire s'investit au Sénégal
Par Ange Atangana
Publié le 27 juillet 2019 à 16:31 | mis à jour le 27 juillet 2019 à 16:32

Selon des chiffres officiels, la Côte d’Ivoire a fourni plus de 10% du volume global des investissements productifs étrangers captés par le Sénégal au premier semestre de l’année.

La Côte d’Ivoire premier investisseur au Sénégal depuis le début de l’année.

Les signaux sont au vert sur l’axe Abidjan-Dakar. En démontre les derniers chiffres fournis par l’Agence nationale sénégalaise des statistiques et de la démographie (ANSD). D’après celle-ci, la Côte d’Ivoire s’est hissée en tête des investisseurs étrangers au pays des Lions de la Téranga depuis le début de cette année.

Selon les chiffres de l’ANSD, la Côte d’Ivoire a investi environ 13,51 milliards de francs CFA dans l’économie sénégalaise au cours du premier semestre de l’année en cours. Les fonds ivoiriens ont surtout servi pour booster le secteur secondaire du Sénégal et sont repartis comme suit : 12, 9 milliards de francs CFA ont été injectés dans la construction d’une huilerie, 580 millions dans la réalisation de deux projets dans l'industrie d'emballage et 28,4 millions ont permis de mettre en place un projet portant sur l’imagerie médicale.

Au total, la Côte d’Ivoire pèse pour 10,6% des investissements directs étrangers (IDE) au premier semestre 2019. Le pays des Eléphants devance la Suisse (9,08 milliards de francs CFA), la Suède (8,8 milliards FCFA) et la Chine (8,66 milliards). Ancienne puissance coloniale et partenaire historique du Sénégal, la France ne classe qu’à la neuvième place avec 1,46 milliard de francs.


Au premier semestre les IDE ont représenté 41,5% des investissements globaux du Sénégal. L’Etat a financé 58,5% des projets du pays.