Meeting de Ferké, Donatien Robé fustige Amadou Gon Coulibaly

Le PM Amadou Gon Coulibaly sous le feu des critiques après son discours de Ferké

Le PM Amadou Gon Coulibaly sous le feu des critiques après son discours
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 29 juillet 2019 à 11:27 | mis à jour le 29 juillet 2019 à 11:32

Samedi 27 juillet 2019, à Ferkessédougou, le RHDP unifié a organisé une cérémonie d'hommage des 11 régions du nord de la Côte d'Ivoire à Alassane Ouattara. Au cours de cette cérémonie, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a prononcé un discours que certains observateurs ont traité d'autoritaire.

Le PM Amadou Gon Coulibaly sous le feu des critiques après son discours de Ferké

À Ferkessédougou, ce week-end, Amadou Gon Coulibaly s'est voulu très incisif vis-à-vis de certains acteurs politiques originaires du septentrion ivoirien. Lors de son allocution, le chef du gouvernement ivoirien a fait cette mise en garde sévère : « Parlez à vos enfants. Oui, sachons garder raison. Et il faut dire à tous que chacun doit contenir ses ambitions dans les limites du tolérable et du raisonnable. »

Poursuivant, il ajoute : « Aucune manoeuvre politicienne ou dilatoire pour installer le désordre dans ce pays ne sera tolérée. » Allusion faite à Guillaume Soro, Député de Ferkessédougou, qui est rentré dans une opposition frontale avec le pouvoir d'Abidjan après son refus d'adhérer au RHDP unifié.

Donatien Robé, fondateur de la Côte d'Ivoire sociale, s'est insurgé contre ces propos du Premier ministre ivoirien. Dans un poste sur les réseaux sociaux, l'homme qui entend prendre une part active à la présidentielle de 2020 s'est voulu particulièrement amer vis-à-vis d'Amadou Gon Coulibaly.

L'adresse de Donatien Robé à Amadou Gon Coulibaly

AMADOU GON COULIBALY

UN PREMIER MINISTRE QUI CONFOND AUTORITÉ ET AUTORITARISME, FERMETÉ ET FERMETURE

Il a encore menacé hier à Ferké. C'est à croire que le Premier ministre Gon Coulibaly ne sait pas séduire en politique. Pour lui, on ne peut se faire obéir que par la menace du genre un pied dedans, un pied dehors, DEHORS ! Il ne conçoit l'autorité que par le chantage aux postes de nomination, le limogeage et que sais-je encore qui frise l'autoritarisme. Le lion ne sait que former les poings, comme sur cette photo, face à ses adversaires, hélas.

Le Premier ministre Gon Coulibaly, en voulant être ferme, se ferme. Le sait-il ? Depuis qu'il est là, sa façon de faire rebute. Depuis que le roi lui a donné le pouvoir de "vie" ou de "mort" sur les sujets, il en use sans modération. Ses méthodes ont repoussé le PDCI et éloigné Soro. Sait-il qu'il se ferme et s'isole ?

Quant à nous, nous ne pouvons que l'encourager à creuser avec ardeur et persévérance la tombe du RDR/RHDP en 2020.


M. GON, GO ON, FONCEZ !

Donatien Robé

La Côte d'Ivoire sociale