Côte d'Ivoire: Paulin Danho au cœur d’un nouveau scandale

Le ministre des Sports est interpellé à cause des basketteurs qui menacent de ne pas se rendre en Chine pour participer au Mondial cette année.

Les Eléphants mettent Paulin Danho en difficulté.
Par Ange Atangana
Publié le 14 août 2019 à 16:16 | mis à jour le 14 août 2019 à 16:16

La préparation de la Coupe du monde de basketball est bâclée pour les Eléphants de Côte d’Ivoire. La sélection nationale actuellement en Italie menace de ne pas prendre part au tournoi en Chine.

Les problèmes de primes minent les Eléphants à la veille du Mondial.

La Côte d’Ivoire va-t-elle manquer la prochaine Coupe du monde de basketball ? La question se pose alors que la sempiternelle question des primes n’est pas encore réglée chez les Eléphants. Alors qu’ils sont actuellement en Italie, les hommes de Davide Povia menacent de ne pas se rendre en Chine où se joue le Mondial cette année.

« On a rien perçu depuis le début de la préparation. Ça fait aujourd’hui un mois. Alors qu’on nous a promis la moitié de nos primes. Le régisseur a même fait le déplacement jusqu’à Madrid pour finalement rien nous donner. Sachant les dépenses que génère ce long voyage, sans oublier le séjour », s’agace Guy Edi Landry interrogé par Sport Ivoire.

Selon le ministre des Sports, les Eléphants doivent percevoir une prime de 3000 euros, soit 1,9 millions de francs CFA. D’après lui, quelques imprévus sont à l’origine du retard de paiement. « Il n’y a pas de problème de primes, les joueurs recevaient jusqu’alors des sommes dérisoires de moins de 1 000 euros et nous les avons augmenté à 3 000 (…) En préparation en Italie, la fédération a programmé, à Malaga en Espagne, des matchs qui n’étaient pas prévus. Nous avons donc dû utiliser l’argent destiné aux primes pour financer ce voyage », justifie Claude Paulin Danho auprès de Jeune Afrique.


Claude Paulin Danho assure que les Eléphants vont percevoir leurs primes. « L’intendant du Trésor revient d’Abidjan mercredi ou jeudi. Dès son retour, toutes les primes seront payées », promet le ministre. Si tel est le cas, les joueurs pourront embarquer pour la Chine dimanche prochain. Le Mondial se déroule du 31 août au 15 septembre.